M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Trump ramène Dieu dans le gouvernement des États-Unis après une longue absence

Rience-speecha_810_500_55_s_c1.jpg
Reince Priebus lit les Écritures et remercie Dieu pour «nous protéger».

Par Steve Jalsevac (LifeSiteNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

J’ai écouté la diffusion de la cérémonie d’instauration du nouveau personnel de la Maison Blanche en janvier. La dignité et l’intimité de cet événement, la grande emphase sur la famille et les références à Dieu du Président Trump mais surtout de Reince Priebus, le chef du personnel de la Maison Blanche, étaient vraiment impressionnantes. Ceci nous monte combien le nouveau gouvernement américain respecte Dieu et la foi profonde de beaucoup de ses hauts fonctionnaires.

L’administration Trump ramène heureusement Dieu dans la sphère publique et le gouvernement fédéral après huit longues années d’absence chez Obama.

Durant l’inauguration de la présidence de Trump, des leaders religieux ont invoqué six fois le nom de Dieu. Trump lui-même conclut l’évènement en disant :

« La Bible nous dit combien il est bon et plaisant quand le peuple de Dieu vit ensemble dans l’unité… On ne devrait pas avoir peur. Nous sommes protégés et le serons toujours. Nous serons protégés par les excellents hommes et femmes de nos forces armées et de nos services de police, et, surtout, nous serons protégés par Dieu. »

« Merci. Que le Seigneur vous bénisse et que Dieu bénisse les États-Unis. Merci. Que Dieu bénisse les États-Unis. »

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Kellyanne Conway, la présidente de la campagne électorale de Trump et maintenant un de ses conseillers les plus séniors est une Catholique pratiquante qui assiste à la Messe chaque jour et qui a des convictions pro-vie et pro-mariage traditionnel. Mère de quatre jeunes enfants, on rapporte qu’elle a fait rencontrer à Donald Trump le Père George Rutler, une personnalité de la chaine de télé catholique EWTN et prêtre bien connu d’une paroisse à New York. Elle met Dieu en tête de ses priorités comme elle l’a indiqué dans un long reportage que fit sur elle le magazine Washington Examiner :

« Tout ce qui se passe autour de Trump a beaucoup d’importance. C’est excitant et historique, mais ceci n’est rien en comparaison avec l’univers dans lequel nous vivons, le Dieu que j’adore et la totalité de nos vies. »

Sean Spicer, l’attaché de presse de Trump, est un autre Catholique pratiquant qui a apporté une présence positive et pleine de dignité à son nouveau poste. Sa première présentation officielle de 1 heure 18 minutes était très intéressante et vaut qu’on la regarde. Ses dernières paroles, à la toute fin de la présentation : « Merci à tous. Et que Dieu vous bénisse ». Quel changement rafraîchissant comparé aux années Obama!

Dans une entrevue accordée à la chaine de télé catholique EWTN, Sean Spicer explique qu’il met sa foi en pratique dans son travail de chaque jour. Il demande à Dieu de lui accorder le courage dont il a besoin pour faire le bien. Spicer dit aussi :

« Le président a été très clair sur sa position concernant les questions qui ont rapport à la vie, et nous allons nous assurer que nous sommes une administration pro-vie.

La majorité des Catholiques ont voté pour ce président, la majorité des chrétiens Born-again ont voté pour ce président, la majorité des personnes qui assistent à la Messe ou autres services religieux ont voté pour ce président parce que je pense qu’il comprend que toutes ces personnes ont été mises de coté pendant les 10 dernières années… que nous devions choisir entre vivre notre foi en privé ou servir dans une fonction publique (mais pas les deux).

Nous sommes plusieurs dans l’administration Trump qui venons de familles où la religion est importante. Vous avez mentionné Kellyanne. Et il y en a beaucoup d’autres, de confessions différentes et qui pratiquent leur foi. Nous avons Reince Priebus qui est Grec Orthodoxe, Steve Bannon qui est Catholique, et beaucoup d’autres hauts fonctionnaires qui sont très fiers de leur religion et de leur foi en Dieu. J’espère que cela va nous guider dans nos décisions et faire le bien pour ce pays. »

Mme Ashburn, de EWTN lui demanda, « mais comment votre foi va-t-elle vous aider? ». Et Spicer répondit :

« Je vais me tourner vers Dieu à chaque jour pour demander de me guider et de me donner le courage de faire le bien. Je prends cette fonction humblement. C’est un honneur. Nous ne connaissons pas toujours le plan de Dieu, mais nous savons qu’il a un plan pour chacun de nous, et je suis honoré de faire partie de cette administration, de servir cette nation, et j’espère pouvoir contribuer à en faire un meilleur endroit pour vivre. »

« Est-ce possible », me dis-je, Est-ce bien l’attaché de presse de la Maison Blanche? » Quel changement avec l’ancienne administration!

Cela m’a rappelé aussi comment le nouveau chef de la sécurité nationale, le général John Kelly, a fait le signe de croix après avoir prêté serment. Clairement un autre Catholique dévoué. 

Revenons à la cérémonie d’assermentation du personnel de la Maison Blanche. Dans ses remarques avant la cérémonie, le président Trump a exprimé sa confiance dans son personnel : 

« Nous réaliserons notre mandat en ayant confiance en chacun de nous et en ayant foi en Dieu. Nous nous montrerons digne de ce moment dans l’histoire. Et je pense que ce sera un très bon moment dans l’histoire. »

Le vice-président Mike Pence, un Chrétien évangélique impliqué dans sa foi, a conduit la cérémonie d’assermentation d’une manière très douce et respectueuse. Ceci était suivi de l’allocution du chef du personnel de la Maison Blanche, Reince Priebus, dont les remarques étaient surprenantes et rassurantes : 

« Quand je suis entré dans mon bureau ce matin, il y avait un verset du prophète Isaie (40 : 31) : ‘Ceux qui mettent leur espérance dans le Seigneur trouvent des forces nouvelles; ils déploient comme des ailes d’aigles; ils courent sans se lasser; ils marchent sans se fatiguer.’ 

Il est notre devoir de servir avec intégrité et de seconder le président Trump qui travaille pour le peuple Américain… finalement, je voudrais remercier Dieu et demander sa protection pour nous qui servons le président Trump, le vice-président Pence et notre pays bien aimé. » 

Hier, j’ai découvert un article sur Mike Pompeo, le nouveau directeur de la CIA, un Chrétien évangélique et fervent supporter de la cause pro-vie. A un rassemblement chrétien récent, Il avait dit : « Priez, restez fermes et travaillez à connaitre Jésus Christ, qui est notre sauveur et la seule solution pour notre monde. » 

Pensez aux implications que ces pensées et cette foi profonde auront sur les décisions futures de ce nouveau directeur de la CIA! 

Qui aurait pu penser que les États-Unis pourraient, après toutes ces horribles années avec Obama, avoir des personnes aussi croyantes et admirables dans les échelons supérieurs du gouvernement? 

Je n’ai mentionné, dans cet article, que quelques unes des personnes nommées par Trump. Il y en a surement beaucoup d’autres maintenant, avec les mêmes croyances et qualités, dans ces postes importants du gouvernement, et encore d’autres bonnes personnes à venir. 

Les prochaines quatre années (et espérons huit années) seront très intéressantes et surprenantes. Nous avons beaucoup à espérer de tous ces changements, mais nous sommes aussi appelés à agir. 

Notre premier rôle est de prier pour le président Trump et pour tous ceux qui l’entourent. Je n’ai jamais vu autant de haine envers un leader qui essaie sincèrement de faire le bien pour son pays.

Deuxièmement, nous devons faire notre possible pour montrer notre support pour toutes les bonnes actions que l’administration Trump propose. La gauche américaine et partout dans le monde s’agite furieusement, plus que jamais. 

La bataille ne fait que commencer. L’élection n’était que l’étape préliminaire.

Publicité



Laissez un commentaire