M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Trisomie 21: qui veut faire l'ange fait la bête....

Le programme public de dépistage prénatal de la trisomie 21 est selon ces organismes une atteinte à la dignité humaine. Et l'avortement, n'est-ce pas une atteinte DIRECTE à la dignité humaine ?


Il manque de plus rigoureux bioéthiciens dans cette coalition.

Ils ne vont pas jusqu'au bout dans la défense de la dignité humaine. Pourquoi s'arrêter à mi-chemin ? C'est une triste défense mi-figue mi-raisin.


Dommage.

Campagne Québec-Vie-------------------------------

Formation d'une coalition contre la mise en oeuvre d'un programme public de dépistage prénatal de la trisomie 21

QUEBEC, le 16 avr. /CNW Telbec/ - L'Association du Québec pour
l'intégration sociale (AQIS) et l'Association pour l'intégration sociale
(Région de Québec) (AISQ) initient la formation d'une coalition visant à
contrer le projet du Ministère de la santé et des services sociaux d'offrir
systématiquement, à toutes les femmes enceintes du Québec, un test de
dépistage prénatal de la trisomie 21. En janvier dernier, le Commissaire à la
santé et au bien-être publiait son rapport de consultation sur les enjeux
éthiques, appuyant la mise en oeuvre d'un programme public de dépistage
prénatal de la trisomie 21.

Pour nos deux organismes, le potentiel discriminatoire ainsi que
l'eugénisme entraîné par la sélection des enfants à naître constituent un
dilemme éthique amenant nécessairement à faire un choix entre les motivations
individuelles ou collectives. Accepter un tel programme public de dépistage
prénatal signifie le cautionnement d'une discrimination supportée
idéologiquement et financièrement par l'Etat à l'égard des personnes vivant
avec une déficience intellectuelle. Comment ne pas parler d'eugénisme alors
que la France, qui applique le même type de programme depuis 1996, affiche un
taux d'interruption médicale de grossesse de 95% lors d'un dépistage positif
de la trisomie 21. En outre, comme l'écrivait le Dr Yves Bolduc, maintenant
ministre de la Santé et des Services Sociaux, dans l'article "Réflexion
éthique sur les orientations du gouvernement québécois - Faut-il étendre le
dépistage génétique à tout le Québec?" du journal Le Devoir (2004) : "...un
dépistage de masse lancé par le gouvernement, accompagné d'un service de
conseil génétique, ciblant formellement cinq maladies spécifiques, constitue
déjà en soi un message clair qui peut aussi entraîner des effets pervers.
Pensons, entre autres, aux pressions de leur milieu social et familial pouvant
s'exercer sur les personnes refusant de se soumettre aux tests et aux effets
sur leur perception d'elles-mêmes des personnes et familles touchées par ces
maladies."

Peu importe les mesures qui seront prises pour bien informer les parents,
pour faire connaître la déficience intellectuelle ou pour permettre un choix
éclairé, un tel programme public de dépistage prénatal restera intrinsèquement
discriminatoire puisqu'il porte atteinte, selon nous, à la dignité humaine des
personnes vivant avec une déficience intellectuelle. Comment se sentira une
personne trisomique lorsqu'elle prendra conscience que son gouvernement
organise et consent à l'élimination des personnes comme elle! Et qu'en
sera-t-il des autres différences qui pourront éventuellement être
diagnostiquées? Il est grandement temps que s'arrête l'intolérance à la
diversité.

Notez que l'AQIS ainsi que l'AISQ ne renient pas le droit des femmes à
l'avortement. Celui-ci permet l'interruption d'une grossesse non désirée sans
connaître les caractéristiques génétiques ou physiques du foetus alors que le
dépistage prénatal permet l'interruption d'une grossesse selon des
caractéristiques génétiques.
C'est donc à la sélection humaine et à
l'eugénisme sous-jacent que nous nous opposons.

L'AQIS et l'AISQ, organismes communautaires pour la défense des droits
des personnes vivant avec une déficience intellectuelle, réaffirment leur
opposition. Déjà, plusieurs organismes et citoyens ont manifesté leur appui à
la coalition qui verra officiellement le jour le mois prochain. Nous invitons
donc toute personne ou organisme intéressé à communiquer avec nous.


Source ICI

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire