M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Suicide assisté sur demande en Hollande : un aide-suicide est acquitté

Sur le site du journal La Presse du 22 octobre 2013 :

 

(Photo : Wikipédia : Sponge)

 

 

 

Un tribunal néerlandais a décidé de ne pas imposer de peine de prison à un homme reconnu coupable d'avoir aidé sa mère âgée de 99 ans à se suicider en 2008, a annoncé le tribunal de Zutphen (est), appelant au débat public.

Albert Heringa, 77 ans, «a délibérément choisi de ne pas respecter les règles», a indiqué le tribunal dans un communiqué. «Mais vu que le tribunal est convaincu qu'il a agi par amour pour sa mère, il ne sera pas puni».

(...)

L'histoire de M. Heringa et de sa mère avait fait l'objet d'un documentaire diffusé en février 2010.

Le documentaire montre notamment le moment où Mme Heringa fait ses adieux à sa petite-fille. «J'ai hâte», dit-elle notamment. On y voit également le moment où elle ingurgite les pilules apportées par son fils.

(...)

L'aide au suicide telle que celle fournie à Mme Heringa est illégale et son fils, par l'intermédiaire du documentaire et de sa présence occasionnelle sur des plateaux de télévision, souhaitait contribuer au débat public.

De plus en plus de voix s'élèvent aux Pays-Bas pour revendiquer le droit à l'aide à «partir de manière digne», une fois sa vie «accomplie», et pas seulement lorsque les critères de la loi sur l'euthanasie sont remplis.

«Le tribunal rend son jugement pleinement conscient d'être dans une époque qui voit croître les possibilités de la médecine et l'espérance de vie, une époque dans laquelle les gens se soucient de l'autodétermination, leur capacité à garder leur propre identité et qualité de vie», souligne le communiqué.

«Le débat public doit très certainement avoir lieu», a poursuivi le tribunal, avant d'ajouter : «c'est au monde politique de décider si oui ou non il faut faire quelque chose».
 

 

 

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire