M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Sous la pression de l’ONU, l’Irlande a indemnisé une femme « contrainte » d’aller se faire avorter en Angleterre

ONU-Irlande-indemnise-femme-contrainte-avorter-Angleterre.jpg

Par Reinformation.tv

Siobhan Whelan a obtenu des dommages de 30.000 euros de la part de l’Etat irlandais pour n’avoir pas obtenu un avortement médical à la suite du diagnostic d’une anomalie fatale affectant son enfant à naître.

C’est le résultat d’une négociation entamée après que le Comité des droits de l’homme de l’ONU eut affirmé que les droits de Mme Whelan avaient été violés par ce refus. La négociation, comme le souhaitait le comité, a également prévu le financement de séances de conseils psychologiques pour la jeune femme.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Siobhan Whelan a obtenu l’aide juridique du Center for Reproductive Rights de New York. Elle a déclaré à la presse, après avoir reçu le paiement des dommages : « Pour moi, l’aspect le plus important est l’obligation dans laquelle se trouve le gouvernement d’engager des réformes de la loi afin que d’autre femme n’est plus à souffrir ainsi. C’est pour cela que j’ai porté ma plainte devant le comité des droits de l’homme et j’espère que le changement de nos lois ne tardera pas, afin que des femmes comme moi puissent recevoir les meilleurs soins à la maison. »

Publicité



Laissez un commentaire