M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Richard Dawkins tente de s'excuser, mais s'enfonce davantage...

Sur le blog de Jeanne Smits du 22 août 2014

(Photo :  Kanaka Menehune sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

 

 

(...)Vingt-quatre heures plus tard, Dawkins s’est donc rétracté, mais avec modération, soutenant toujours que pour aboutir à moins de souffrance l’avortement des trisomiques est la solution « réellement morale » mais précisant que rien ne pouvait lui être plus étranger que l’idée de dicter sa conduite à une femme ni d’imposer ses vues à quiconque. (...)

Dawkins a-t-il pensé que si l'on devait avorter les personnes que l'on prévoit être souffrantes dans leur vie, il aurait fallu avorter toutes les personnes qui un jour seraient mises en contact avec les âneries qu'il débite à une vitesse phénoménale?

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire