M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Rencontrez 12 bébés sauvés de l'avortement en 2016

0-Axton-and-Acacia.jpg

Par Kristi Burton Brown (LiveActionNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

L’année 2016 a été remplie de nouvelles choquantes, il y a eu trop de morts, et beaucoup des mauvaises surprises. Cependant, nous ne pouvons pas laisser passer l'année sans s'arrêter pour célébrer les vies qui ont été sauvées et les personnes qui ont été aimées cette année. Il y a plus que nous ne les saurons jamais, mais allons rencontrer 10 beaux bébés qui ont été sauvés de l'avortement en 2016: 

1.Le bébé d'Esther 

Esther est venue aux États-Unis du Nigeria et a vite découvert qu'elle était enceinte. Elle avait déjà subi deux avortements dans son pays d'origine et pensait que cette fois,  elle ferait le même choix. Cependant, Esther a trouvé le Centre des Femmes de Birmingham, où on lui a donné l‘amour, du soutien et la vérité. Au centre, Esther a regardé des vidéos montrant les procédures de l‘avortement préparées par Live Action  (y compris celle ci-dessous), où l'ancien avorteur Dr. Anthony Levatino décrit ce qui se produit réellement durant les différents types d'avortement. Esther a été choquée et attristée, et après avoir vu une échographie de son propre bébé au centre, elle a choisi la vie. 



Avortement médical du 1er trimestre: pilules d‘avortement

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

2. Le bébé dont l'avortement a été annulé 

À la fin de l’année 2015, mère Ester Garcia a partagé, à Live Action News, des photos étonnantes de sa fille, Hope,  dont elle avait fait une fausse couche à 16 semaines. L'article a continué à être lu tout au long de l'année, et pendant l'été, une commentatrice a écrit qu'elle avait annulé son avortement après avoir vu bébé Hope. 

1-Abortion-Change-Mind-700x179.jpg

«J’ai honte d’admettre que j’ai un avortement planifié pour le 5 juillet, 2016, à ce moment je serai enceinte de 16 semaines, j’ai besoin de voir de quoi à l’air mon bébé à cette étape de la grossesse.  Je suis tombée sur cette histoire après avoir prié pour prendre la bonne décision. Je ne suis pas une personne croyante mais j’ai besoin d’aide car je suis submergée et accablée par les événements qui ont lieu dans ma vie. Merci de partager cette histoire et ces photos et de montrer que la beauté vient dans toutes les formes et tailles». 

Il est très probable que ce bébé aurait subi un avortement D-E si sa mère n'avait pas changé d'avis, car c'est l'une des procédures d'avortement les plus courantes aux États-Unis à 16 semaines. 

Avortement chirurgical du 2e trimestre: Dilatation et évacuation (D-E) 

3. Plus de 100 bébés épargnés par inversion de l‘avortement

En mai 2016, le Dr Matthew Harrison de Abortion Pill Reversal (APR)  a révélé que 100 bébés devraient naître cette année après que leurs mères ont changé de décision concernant leurs avortements. Comme les médecins de l'APR travaillent tout au long de l'année, ce nombre a maintenant dépassé 100,  pour l’année 2016. Voici le Dr Harrison avec un des bébés qui est né après un revirement de la situation:

2-Dr.-Harrison.jpg

Pour ceux qui cherchent de l'information sur l’inversion de l'avortement chimique ou les avortements impliquant l'insertion de laminaires, y compris les femmes enceintes, les médecins ou les centres de grossesse qui veulent aider, ou d'autres bénévoles pro-vie qui sont prêts à répondre au téléphone: 

Il ya plus de 300 médecins à travers le pays qui sont prêts et en mesure d'aider les femmes à arrêter un avortement. Il y a aussi des médecins formés dans 14 autres pays. Les femmes qui cherchent de l'aide pour inverser leur avortement peuvent appeler 24 heures/24 (1-877-558-0333) pour parler avec une infirmière, ou visiter le site Web (abortionpillreversal.com). 

4 et 5 Ces deux bébés ont été sauvés lorsque des conseillers de trottoir ont offert de l'aide dans des situations de violence (cliquez sur «Voir plus» sur Facebook pour lire les histoires complètes.) 

Si vous êtes une femme qui subit des pressions pour choisir l'avortement, consultez ce guide pour obtenir de l'aide. Voici un autre beau bébé récemment sauvé par Sidewalk Advocates:

3-Baby-saved-sidewalk-counselor.jpg

6 et 7 Les jumeaux de Noël 

Écrivaine pour  Live Action et employée au centre de grossesse, Christina Martin, a réussi à rencontrer un joli couple de jumeaux qu'elle a aidé à sauver de l'avortement cette année. Leur photo a été diffusée sur les médias sociaux, et des milliers ont pu se réjouir qu'un nouveau petit frère et sa sœur étaient ici pour célébrer Noël. 

4-15542179_1506934349320242_173106391420061171_n-e1482526101920-700x567.jpg

Christina a partagé cette hisotire

Sara m'a dit qu'elle avait une échographie au bureau de son médecin qui a révélé qu'elle était enceinte de jumeaux. Elle avait des enfants à la maison et elle se sentait incapable d'avoir un autre bébé, sans parler des jumeaux. Son petit ami avait récemment rompu avec elle et elle manquait de soutien familial. 

À mon insu, elle a planifié un rendez-vous d'avortement le week-end avant le rendez-vous prévu au centre de grossesse. Elle avait prévu de faire un avortement et nous ne l‘aurions probablement jamais vu après cela. 

Le matin de sa visite à la clinique, Sara sentit un poids émotionnel sur ses épaules. Elle se sentait malade à l'intérieur en pensant à son avortement. Les sentiments intenses étaient un signe qu'elle ne pouvait pas avorter ses jumeaux. Elle a pris la décision d'annuler son avortement plannifié. Sara m'a dit que dès sa décision prise, un sentiment de soulagement l’avait envahit. En un instant, elle se sentait libre. 

Le personnel et les bénévoles du Centre des femmes ABC ont accompagné Sara pendant sa grossesse. ... 

8. Le bébé de Michelle 

En décembre, Live Action a partagé cette histoire avec ses lecteurs dans un courriel: 

Votre don nous aide à sauver des vies: Michelle est une jeune mère qui a presque avorté son enfant cette année, mais a plutôt choisi la vie après avoir appris la vérité sur l'avortement sur internet. Elle n'aurait pas pris cette décision si ce n'était pas les vidéos contre l'avortement de Live Action montrant le développement de son enfant à différents stades de la grossesse et ce que l'avortement ferait réellement pour tuer cet enfant. 

Michelle vient de célébrer le premier Noël de son fils tout parce que VOUS avez rendu ces vidéos possibles.

9. Bébé Axton 

5-Axton-and-Acacia.jpg

La mère d'Axton, Acacia, prévoyait un avortement lorsqu‘elle s’était rendue dans une clinique médicale d'aide à la grossesse à Casper, Wyoming. Pregnancy Help News rapporte

Au cours de la conversation, Acacia a entendu une déclaration qui a changé sa vie. 

«La représentante m'a expliqué comment Dieu a un but pour tout le monde, et un de mes objectifs serait d'être en vie puisque j'étais censée être morte un mois avant cela [à cause d'un terrible accident d’auto », a-t-elle déclaré. 

Après avoir appris que son premier test de grossesse positif était exact, Acacia a fait une échographie. C‘était trop tôt pour confirmer la grossesse, de sorte que l'infirmière de la clinique lui a donné un rendez-vous deux semaines plus tard. 

Cela a permis à Acacia de considérer toutes les options et d'entendre un message d'espoir qui a changé sa vie. 

«Je me suis assise et je l'ai écoutée et lui ai parlé», dit Acacia. «Elle m'a aidée à réaliser que tout ce que je choisissais affecterait le reste de ma vie et que les obstacles auxquels j'étais confrontée à ce moment étaient temporaires. Elle m'a fait regarder les choses d'un autre point de vue. Je me suis rendue compte que j'avais un but, et même si je me sentais seule, je savais qu'il y aurait d'autres personnes là, pour moi. » 

Aujourd'hui, Acacia est en train de vivre cet objectif. Elle a décidé de porter à terme et s’est inscrite au programme True Parent appelé Baby & Me. Elle a régulièrement rencontré une personne qui l‘a guidée à travers les cours de parentalité et est devenue un soutien solide tout au long des premières étapes de la maternité d'Acacia. 

En janvier 2017, Acacia viendra avec Axton à Washington, D.C. -qui, comme elle dit a «sauvé sa vie» - pour participer à Babies Go to Congress

10. Bébé Jude 

Bébé Jude n'est pas encore né, mais ses parents ont déjà rejeté l'avortement, malgré le conseil des médecins pour mettre fin à la vie de leur fils. Jude a une condition qui affecte ses reins et menace sa vie, mais au lieu de l'avorter, ses parents, Josh et Kelli, ont connecté avec des médecins qui sont prêts à traiter leur fils in utero. Grâce à l'amnioinfusion, bébé Jude a la chance de vivre et peut également frayer la voie à d'autres enfants comme lui qui pourront être sauvés dans le futur. 

11 et 12  Ces jumeaux dont la mère est sortie d’une clinique d'avortement 

Sur son chemin vers la clinique d'avortement, cette maman a promis à Dieu qu'elle n'aurait pas son avortement planifié si elle était enceinte de jumeaux. À sa grande surprise, l'échographie a montré deux coeurs battants et deux petits bébés. Elle a informé le personnel qu'elle a changé d'avis, mais on l’a enfermée à l'intérieur de l'établissement pendant un certain temps et on a refusé de rembourser son argent. Vous pouvez lire le reste de son récit poignant ici, et si vous ou quelqu'un que vous connaissez subissez des pressions pour subir un avortement, consultez ce guide.

Alors, en 2017, comment allez-vous agir et sauver une vie? Comment allez-vous diffuser de l'information, des histoires et des vidéos qui influenceront les autres afin qu'ils choisissent la vie et sachent qu'il existe du bon soutien, de l'amour et des faits réels à découvrir? Faisons de l’année 2017 la meilleure année pour la vie!

Publicité



Laissez un commentaire