M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Avent et Noël 2017

1926 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 12 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Votre générosité nous permet de dire les vérités que d’autres ne peuvent simplement pas dire tout haut !

Merci de votre appui,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Quelle est votre décision? Deux anecdotes sous forme de questions...

Deux anecdotes sur le site cai.org

(Ethel Waters)

(Photo : wikimedia sans copyright)

 

 

 

- Le père a la goutte, la mère la tuberculose. Ils ont quatre enfants. Le premier est aveugle, le deuxième est mort, le troisième est sourd et le quatrième a la tuberculose. Elle découvre qu'elle est enceinte à nouveau. Compte tenu de la situation extrême, pourriez-vous envisager de recommander l'avortement ?

- Un homme blanc a violé une fillette noire de treize ans et elle est tombée enceinte. Si vous étiez ses parents, pourriez-vous envisager de recommander l'avortement ?

Les personnes qui ont répondu oui à ces questions ont fait disaparaître Beethoven et la chanteuse de Gospel Ethel Waters qui fait partie du Grammy Hall of Fame Award (1998).

Tout enfant est unique au monde et a autant de valeur que tout autre, mais pour faire comprendre à certains que ces enfants avortés apportaient quelque chose que personne ne pourra remplacer, il est important de raconter ces anecdotes.

Campagne de financement Avent et Noël 2017. Merci de nous aider avec un don spécial. L'objectif est de 5000$.

éclaireurs des consciences

Merci de garantir qu’au Québec il y ait au moins un organisme qui puisse dénoncer les dérives de notre époque.

1926 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 12 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire