M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Quand la santé n'est pas la première préoccupation de l'Organisation Mondiale de la Santé...

L'organisation mondiale de la santé ne se préoccupe pas de l'effet d'un contraceptif hormonal "Depo-Provera" sur la possibilité d'attraper le sida. Selon la revue médicale américaine «The Lancet», «les risques de contracter le virus doubleraient en cas d’utilisation de ce contraceptif.»

Radio Ville-Marie relate ce fait dans sa revue de presse du 13 octobre 2011.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire