M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Québec Solidaire, un choix possible?

On le sait, Françoise David est une grande militante du "droit" de tuer les enfants à naître. Mais les ramifications extrémistes du parti d'Amir Khadir sont encore peu connues. Lysianne Gagnon, dans la Presse du 28 janvier 2012, met un peu de lumière sur l'organigramme de QS:

Saviez-vous que Québec solidaire est organiquement lié au Parti communiste du Québec? Qu'au moins une dizaine de militants de groupuscules marxistes ont été candidats de QS aux élections de 2007 et de 2008? Que cinq des 16 membres de l'exécutif de QS militent dans des formations d'extrême gauche?

(...)

Tous les membres du Parti communiste sont donc ipso facto membres de QS. Le PCQ y forme un «collectif», de même que cinq autres groupuscules d'extrême gauche, dont les membres peuvent promouvoir leurs idées au sein de QS.

Selon Wikipédia, il s'agit de la «Gauche socialiste», une organisation qui milite pour la lutte des classes, et dont l'un des membres compte parmi les 16 membres de l'exécutif de QS; de «Masse critique», qui milite dans «les urnes et la rue», qui compte trois membres à l'exécutif de QS et dont trois militants ont été candidats de QS aux élections de 2008; de «Socialisme international», une organisation trotskyste à laquelle appartient le secrétaire général de QS; de «Tendance marxiste internationale» et enfin d'un groupuscule appelé «Décroissance conviviale».

Le rôle du PCQ est loin d'être négligeable: trois de ses dirigeants ont été candidats de QS aux élections de 2007, dans L'Acadie, Blainville et Mirabel, et en 2008, quatre de ses militants ont porté les couleurs de QS dans L'Acadie, Blainville, Terrebonne et Bellechasse.

Le Parti Québécois choisira-t-il vraiment de faire alliance avec Québec-Solidaire?

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire