M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Pourquoi je ne boirai plus jamais de café Starbucks : Ils amassent des fonds pour l’avortement

starbucks-NON.JPG

Par Sarah Zagorski (LifeNews)- traduit par Campagne Québec-Vie

Certaines des plus grandes multinationales américaines ont annoncé publiquement qu’ils ne supportent pas Planned Parenthood [fournisseur no. 1 d'avortement aux États-Unis] à la lumière des révélations faites au sujet de leurs activités de prélèvement d’organes. En juillet, Coca Cola, Ford Motors, la Société Américaine du Cancer, American Express, et Xeros assurèrent leurs clients que bien qu’ils aient été listés comme partenaires sur le site web de Planned Parenthood, ils ne supportent pas l’organisation par des dons. 

Malheureusement, toutes les compagnies n’ont pas emboité le pas. Par exemple, une cliente pro-vie du nom de Megan Fox écrivit une lettre à Starbucks intitulée “Cher Starbucks, Vous M’Avez Perdue À Planned Parenthood”, après avoir découvert la vérité au sujet de leur soutien à la compagnie d’avortement. Elle débuta sa lettre en expliquant qu’elle (comme beaucoup d’Américains) aime leur café et profite de leurs produits depuis plusieurs années. 

Elle écrivit, “Je suis membre et ai une carte or de Starbucks. J’aime vos produits et préfère, depuis maintes années, le grand moka avec lait de noix de coco, sans crème, extrêmement chaud. C’est ma boisson. Je suis à deux étoiles de recevoir une boisson gratuite sur ma carte or. J’ai travaillé fort pour cela. Ce n’est pas facile de recevoir des récompenses et le café n’est pas donné. Bref, j’ai presque eu droit à un moka gratuit, et j’avais très hâte.”

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Par contre, Fox poursuit en affirmant qu’elle irait dorénavant au Dunkin’ Donuts depuis que Starbucks égalise les contributions des employés faites à Planned Parenthood. Également, elle mit l’emphase sur l’hypocrisie de la compagnie de café qui œuvre à réduire la discrimination raciale, tout en effectuant des dons à une organisation qui vise les minorités. 

Comme LifeNews l’a indiqué auparavant, 79% des centres d’avortement de Planned Parenthood sont situés dans des quartiers où vivent des minorités. En fait, depuis 1973, environ 13 millions de bébés noirs ont perdu la vie à cause de l’avortement, et des 4 000 avortements quotidiens aux États-Unis, 1 452 d’entre eux sont effectués sur des Américaines d’origine africaine et leurs enfants à naitre. 

Comment Starbucks amasse-t-il des fonds pour Planned Parenthood ? La réponse semble être par le biais de subventions en contrepartie pour les dons effectués par les employés de la compagnie à la compagnie d’avortement. 

PG media partagea la réponse de Starbucks à Fox. La compagnie écrivit, “Je suis désolé d’apprendre à quel point vous êtes déçue lorsque vous avez entendu que Starbucks puisse être associé avec Planned Parenthood et tient à vous assurer que j’ai transmis vos commentaires aux départements appropriés. Starbucks peut être répertorié comme donateur d’une organisation que la compagnie ne parraine pas directement. Dans le cadre du programme de la Fondation Starbucks, du nom de “Partner Match”, la compagnie verse un montant égal à la contribution faite par les partenaires (employés) de Starbucks.” 

Voici un extrait de la lettre de Fox:

Je n’ai pas l’habitude de faire de la publicité de boycotts puisque cela heurte les entreprises qui tentent de commercialiser un produit, mais cette fois je ne comprends pas l’idée de Starbucks en donnant de l’argent à Planned Parenthood. Ne voulez-vous pas davantage de clients ? Réalisez-vous que Planned Parenthood tue des millions de clients potentiels pour Starbucks et les vend en pièces détachées ? 

Avec toutes les ordures moralisatrices sur votre site web et dans vos magasins au sujet de la “croissance éthique” et de la “récolte éthique”, je pense que vous devriez vous soucier de la pratique tout à fait IMMORALE et hideuse de la récolte d’organes humains au nom de la recherche médicale. Ces bébés sont si gros que le sexe peut être déterminé ! (“C’est un autre garçon !” affirme en riant une médecin avorteure (an abortion doctor) – c’est une femme en passant) tout en déchirant ses jambes.) Ce ne sont pas des amas de tissu, mais des bébés ayant des poumons, un foie et un cœur que les avorteurs marchandent. Désormais, je ne supporterai plus Starbucks (et ce qui me pince le cœur car j’étais vraiment accro) jusqu’à ce que vous cessiez de supporter de votre poche cette monstrueuse organisation. 

Ça me rend malade de savoir que j’ai indirectement donné à cette organisation par votre faute. De quel droit avez-vous donné mon argent à ces tueurs d’enfants ? Plus jamais. Vous ne verrez plus un autre sou. Dunkin’ Donuts me convient bien et cette compagnie ne soutient pas activement des organismes politiques fous décidés à exterminer des vies humaines.

Publicité



Laissez un commentaire