M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

1161 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Petite réflexion sur l'euthanasie, ou la dignité indigne, par Marie de Hennezel

Voici un extrait du  livre : HENNEZEL, Marie de. Nous voulons tous mourir dans la dignité, éd. Robert Laffont, Paris, 2013, 137 pages : 

 

 

 

 

Qu’est-ce  qu’une société où toute une génération se sentirait honteuse, indigne de vivre encore, et pour cette raison demanderait le droit de mourir? C’est pourtant vers cela que nous allons, dès lors que mourir dans la dignité serait mourir avant d’être impotent ou de devenir un poids pour les autres. Une mort propre, aseptisée, rapide, décidée soi-même, puisque les gens âgés, très malades ou dépendants auraient intériorisé le fait que les autres, les proches, les soignants, ne sont plus là pour prendre soin d’eux.

Alors que certains imaginent que mourir dans la dignité, c’est mourir entouré, aimé, estimé, d’autres commencent à comprendre qu’il vaudrait mieux qu’ils fassent place nette. À la solidarité qui se manifestait autrefois autour des mourants, s’est substitué une solitude, un « chacun pour soi » qui n’encouragent pas à faire confiance aux autres. On préfère compter sur soi.

Notre société a intériorisé une image tellement dévalorisée de la fin de vie et de la vieillesse que beaucoup pensent qu’il serait « charitable », au fond, d’aider les gens à partir. Maurice Tubiana écrit : «Par charité, il faut les empêcher d’altérer l’image qu’ils donnent d’eux-mêmes, car ils ne sont plus que la caricature de ce qu’ils ont été.» Parole terrible, qui fait honte à notre société, et à ceux qui ne jugent la dignité qu’à l’aune de l’image que l’on a de soi. (p.21-22)

 

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

1161 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire