M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

1295 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Petit texte impertinent sur le « Mon corps m'appartient » et notions scientifiques sur l'embryon comme « personne »

Sur le site de bvoltaire.fr du 24 janvier 2014, ce texte très vrai fait avec un ton provocateur et décapant :

(Le slogan que l'on retrouve dans toutes les manifestations pro-choix est une belle illustration du déni devant la réalité de l'enfant à naître, une réalité trop difficile à supporter quand on l'a éliminé dans le sang...)

(Photo : Santiago Times sur flickr.com, licence creative commons)

Donc, tu veux garder « le contrôle de ton corps ». Mais, chérie, wake up ! Personne ne t’en a jamais empêché. J’sais pas, moi…tu veux t’arracher un globe at? Go for it ! T’as envie d’implants mammaires ? Be my guest ! T’en veux trois ? Pourquoi pas ?!

Mais le truc, vois-tu, c’est qu’à moins que tu aies deux cerveaux, quatre jambes, quatre bras, quatre poumons, et autant d’yeux, le corps qui se trouve dans le tien… ce n’est pas le tien. Et le corps des autres, ben là, tu vois, c’est pas touche ! Le petit cœur qui bat dans ton ventre, c’est celui d’un ou d’une autre, et donc, simplement, il ne rentre pas dans la case « disposer de mon propre corps ». Capici ?

Tiens, amuse-toi à faire une expérience : file à Bogota, avale un sac de cocaïne et présente-toi tout sourire à la douane à Roissy. Ensuite, une fois passé le scanner qui confirmera ce que tu auras ingurgité, essaie d’expliquer aux douaniers que « ce qui est en toi est toi » et que tu « disposes de ton propre corps comme tu l’entends ». Tu vas vite comprendre. (...)

Pour lire la suite, cliquez ici. La réaction de plusieurs « pro-choix » à la suite de ce texte est que la première cellule à la conception ne possède pas encore de tête ou de coeur,etc. À leur intention, nous leur transmettons ce texte scientifique du professeur Flore Alessandro, médecin légiste, sur l'évidence d'un être humain personnel, unique au monde, dès la conception (Identité et statut de l'embryon humain):

La conception humaine n'est plus un mystère aujourd'hui. Il y a des données et des acquis incontestables sur la question de la vie. Aucun savant digne de ce nom ne peut contester cette vérité.

Au moment de la fécondation, le spermatozoïde entre dans l'ovule. Les deux gamètes des deux parents forment une entité biologique appelée zygote. Le zygote porte en lui un nouveau projet programme individualisé qui est une nouvelle vie
individualisée.

Biologiquement parlant, le père et la mère participent avec 50% chacun pour la formation du nouveau-né. Chaque être humain a dans sa cellule 23 paires de chromosomes. Au cours de la fécondation, chaque parent donne la moitié pour recomposer les 23 paires des cellules du nouveau-né. (...)

Pour lire la suite de cet excellent résumé scientifique sur l'humanité et le statut de personne de la première cellule, cliquez ici.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

1295 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire