M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Pavillon 7

C’est le titre d’un grand roman. Roman? J’en vois plusieurs douter qu’on puisse tirer quelque chose de bon d’un roman contemporain. Mais cela existe toujours. Bien sûr, ce que l’on appelle culture contemporaine ou « culture du divertissement » relève plutôt de « l’industrie du divertissement », exit la culture. La littérature contemporaine se démarque par le vide du propos, elle ne sert plus effectivement qu’à divertir.
Mais il existe toujours de grands écrivains qui passeront à l’histoire, même si on les compte sur les doigts de nos mains. Pensons à l’auteur du « Cheval Rouge », Eugenio Corti.
Ce qu’il y a de remarquable lorsqu’on parle de véritables écrivains, c’est que la grâce d’état fait son œuvre et qu’ils nous communiquent beaucoup plus profondément dans notre raison et notre cœur, une vérité que la théorie nous assène sur le crâne sans qu’elle nous imprègne vraiment.
Le roman policier « Pavillon 7 » est de cette catégorie de livres que l’on ne peut refermer sans qu’il y ait quelque chose de modifie en nous, pour le mieux. Suspense, effroi, réalisme de quelqu’un qui voit les réalités visibles et invisibles, le monde tel qu’il est en fait, ce roman traite sans être un récit doctrinal de questions bioéthiques très actuelles. Et dans ce domaine, il nous surprend...
Je ne révélerai pas le fil du roman pour ne pas vous enlever la découverte du punch final, mais ce roman fait un travail de chirurgien sur notre cœur et notre raison : une véritable prise de conscience de certaines réalités fait mal, mais elle est nécessaire pour comprendre l’ampleur du combat actuel dans les officines médicales.
À lire, pour se détendre sans perdre son temps!
BEAUQUIER, Antoine. Pavillon 7, éditions du Jubilé, Paris, 2009, 255 pages.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2641 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 6 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire