M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016

noel-v1.JPGMerci de nous aider avec un don spécial en ce temps de Noël, où nous célébrons la naissance de notre Sauveur. Notre objectif est de 5 000$. Merci de votre précieuse collaboration.

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

2450 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Pauline Marois prendra 250 millions des contribuables pour financer les garderies et ainsi, seulement certains parents...

L'idéologue Pauline Marois ne rate pas une occasion d'instaurer sa construction mentale inhumaine. Encore 250 millions directement pour les garderies et rien pour les parents! Sur le site (Ne manquez pas l'excellente photo du Devoir, d'une Pauline Marois au rictus digne de l'avare séraphin, regardée par une petite fille qui n'a pas l'air de partager son plaisir...) du journal Le Devoir du 13 novembre 2012:

Le gouvernement Marois annonce qu’il ajoutera 15 000 nouvelles places en service de garde à contribution réduite d’ici 2016, et qu’il prend à sa charge les engagements que le gouvernement Charest n’avait pas encore réalisés en cette matière.

De passage dans un Centre de la petite enfance (CPE) de Montréal, lundi, la première ministre Pauline Marois a promis par la même occasion de ne pas hausser le tarif de 7 $ par jour d’ici à ce que le réseau soit parachevé dans quatre ans. « Le gouvernement du Parti québécois tiendra son engagement de compléter le réseau des services de garde à 7 $ d’ici quatre ans », a déclaré Mme Marois, qui était accompagnée de la ministre de la Famille, Nicole Léger. « Conformément à nos engagements électoraux, il y aura 250 000 places à 7 $ afin de répondre à la demande des familles québécoises, et ce sera enfin un enfant, une place. »
 

Le réseau compte actuellement 218 000 places à contribution réduite.  (...)

Sur le plan financier, l’ajout de toutes ces places se traduira par une augmentation annuelle de 261 millions des coûts de fonctionnement du réseau lorsqu’il sera parachevé.
 

À Québec, l’opposition officielle a soutenu qu’après avoir promis de maintenir le gel des frais de garde, la première ministre Marois devra expliquer d’où proviendront les 500 millions nécessaires pour respecter son nouvel engagement.
 

En entrevue, la porte-parole libérale en matière de famille, Danielle St-Amand, a mis en doute la capacité du gouvernement péquiste à « livrer » aux parents 15 000 places supplémentaires compte tenu du contexte budgétaire dans lequel est plongé le Québec. « Comment vont-ils faire ? C’est une dépense de plus d’un demi-milliard qu’ils viennent d’ajouter. Comment vont-ils financer ça ? Ce gouvernement a annoncé beaucoup plus de dépenses que de revenus, et je ne sais pas quelle sorte de budget le ministre va nous présenter dans quelques jours », a-t-elle soulevé.
 

À une semaine du dépôt du budget, les contribuables sont en droit de savoir si le Parti québécois au pouvoir choisira d’augmenter les impôts ou de couper dans les services publics pour financer le programme, fait-on valoir dans les rangs libéraux.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2450 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire