M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Obama: Les Églises devraient cesser de se concentrer autant sur la protection de la vie et du mariage

obama.JPG

Par Fr. Mark Hodges de LifeSiteNews - traduit par Dominic Larkin pour Campagne Québec-Vie

WASHINGTON, DC, le 18 mai 2015 - En basant ses commentaires sur «ma propre foi chrétienne»,  le président Obama a déclaré au Sommet du leadership catholique-évangélique que les Églises devraient passer moins de temps à se concentrer sur l'avortement et le «mariage» des personnes de même sexe.

Lors d'une table ronde sur la pauvreté à l'Université de Georgetown, mardi dernier, Obama a critiqué des Églises pour la façon dont elles s'engagent politiquement, en se concentrant sur les «questions controversées» telles la protection de la vie et la préservation du mariage.

Le président a déclaré: «Quand il s’agit de ce pour quoi vous êtes prêt à lutter au corps à corps, de ce qui est la question déterminante, quand vous parlez dans vos congrégations, quelle est la chose qui va vraiment  mettre en évidence l’essence de ce qui nous sommes en tant que chrétiens, ou en tant que catholiques, ou de ce que vous avez, [la pauvreté] est souvent vue comme une «valeur qui passe bien» par rapport à une question comme l'avortement ».

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Bien que depuis sa fondation la religion chrétienne ait rejeté l'avortement, et ait toujours considéré l'homosexualité comme un péché grave, elle n’a traditionnellement approuvé aucune théorie économique de l'État providence.

Durant sa campagne présidentielle, Obama a écarté à la légère la question de l'avortement, en déclarant à Rick Warren, pasteur d’une méga-église, que de savoir quand commence la vie humaine était «au-dessus de mon niveau de rémunération.»

En revanche, le président a soutenu la semaine dernière que les églises gagneraient plus d'adeptes si elles embrassaient l'idée «puissante» d'aider les personnes dans la pauvreté. «Je pense que ce serait une force pour nos organisations confessionnelles de parler [de la pauvreté] d'une façon plus énergique,» a-t-il dit.

Le président a également affirmé que la défense de la redistribution de la richesse est «vitale pour suivre ce que Jésus-Christ, notre Sauveur, a enseigné.»

«Je rejette sa prémisse,» a commenté le blogueur Stan Guthrie, éditeur au sens large au Christianity Today. «Les gens de foi font déjà beaucoup plus pour les pauvres que les gauchistes laïques.»

Les commentaires du président Obama, at-il déclaré, ont exposé «un étalage d’une ignorance incroyable.»

Il est inhabituel qu'un président en exercice critique des Églises pour leur emphase mise sur des doctrines traditionnelles.  C’est à se demander si le président et d'autres membres de la gauche cherchent à influencer, séduire ou intimider les chrétiens en modifiant leurs croyances morales fondamentales. Obama a fait ses remarques peu après que la candidate à la présidentielle Hillary Clinton eut déclaré que les croyances religieuses contre l'avortement «doivent être changées.»

Elle avait déjà comparé les croyances affirmant que l'homosexualité est immorale «aux crimes d'honneur, au brûlement des veuves, ou aux mutilations génitales féminines.»

Lors du forum de Georgetown, Obama a admis que de mettre l'accent sur la pauvreté, à l'exclusion des questions morales comme l'avortement, serait politiquement avantageux pour les démocrates à la prochaine élection. Et Clinton est en première ligne pour devenir la candidate démocrate à la présidentielle de 2016.

Les Églises qui ont souligné des questions telles que la redistribution économique ou les changements climatiques ont connu les pertes de membres les plus brutales, selon un nouveau rapport du Pew Research Center sur le déclin du christianisme en Amérique.

Dans ses remarques à Georgetown, Obama a également critiqué Fox News pour ses reportages sur les bénéficiaires d'aide sociale et de l'aide du gouvernement, en déclarant : «Nous allons avoir à changer la façon dont les médias rapportent ces sujets.»

Rush Limbaugh, animateur d’un talk-show conservateur, a déclaré qu'il était inacceptable que «le plus grand guerrier de classe à jamais occuper la Maison Blanche» puisse passer son temps à blâmer des organes de presse, des chaînes télé et des Églises pour le climat économique amère de la nation.

«Ce n’est pas du tout de sa faute. Cela n'a rien à voir avec ses politiques [budgétaires] », at-il dit. «C’est de la faute des Églises.»

Publicité

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire