M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QU'UN JOUR. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Nouvelles statistiques sur le pourcentage d'enfants victimes de la décomposition des familles au Québec et au Canada...

Sur le site du journal La Presse du 19 septembre 2012:

 

 

 

Les plus récentes données du recensement de 2011 dévoilées mercredi par Statistique Canada démontrent que la famille nucléaire conventionnelle est de moins en moins la norme.

Couples vivant en union libre, familles monoparentales, mariages entre personnes de même sexe: toutes ces formes de cellule familiale sont en pleine expansion depuis les cinq dernières années au pays. Le mariage conventionnel qui conclut depuis toujours les contes pour enfants, en revanche, recule. (...)

Si l'union libre gagne du terrain un peu partout au Canada, le Québec est sans contredit la province où ce type de ménage fait le plus d'adeptes. Pas moins de 31,5 % des couples québécois vivent hors mariage, soit une augmentation de 13,5 % depuis le précédent recensement de 2006. La moyenne de couples habitant dans le même foyer sans pour autant avoir prêté serment ne dépasse pas 12,5 % dans les autres provinces. Il s'agit-là d'un écart «très significatif», selon M. Martel. (...)

La «blonde de mon père», le «copain de maman», «mon demi-frère», «ma petite soeur par alliance» font désormais partie du vocabulaire d'un enfant canadien sur 10. En effet, 10 % des jeunes de 14 ans et moins vivent sous un toit où l'un des deux adultes n'est pas son parent biologique (ou adoptif), ou encore avec des frères et soeurs qui ne sont pas issus du même couple que lui.

Encore une fois, les données concernant le Québec se distinguent de celles du reste du pays, puisque c'est dans la province francophone où l'on retrouve une plus forte proportion de ces familles recomposées, soit 16,1 % des couples avec enfants contre 12,6 % pour la moyenne nationale.

Les familles monoparentales sont également de plus en plus fréquentes, en croissance de huit % par rapport à 2006 pour l'ensemble du pays. Fait à noter, même si huit familles monoparentales sur 10 ont à leur tête une femme, la proportion de pères élevant seuls leurs enfants a bondi de 16,2 % depuis cinq ans. (...)

Une autre nouveauté du recensement de 2011 - le dénombrement des enfants en famille d'accueil - révèle que 0,5 % des jeunes de moins de 15 ans vivent dans ce type de ménage.

(...)

 

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

DERNIÈRE JOURNÉE. L'objectif de notre campagne est atteint !

3626 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- MERCI !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire