M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Nouvelle-Zélande : première fabrication d'un « bébé médicament »

Sur le site de genethique.org du 10 octobre 2014 :

(photo : Bertrand Devouard sur wikimédia.org, licence creative commons)

 

 

Pour la première fois, en Nouvelle-Zélande, une famille a été autorisée à recourir à la pratique du "bébé médicament", afin de soigner leur fils aîné, atteint d'une maladie héréditaire appelée "anémie falciforme". La mère en est à sa treizième semaine de grossesse.

Les parents ont eu recours à une fécondation in vitro (FIV) afin de créer des embryons et d'en choisir un exempt de la maladie dont est atteint le fils aîné, par diagnostic préimplantatoire (DPI). Au moment de la naissance, des cellules seront prélevées au niveau du cordon ombilical pour être transplantées chez le frère aîné malade. 

(...)

La technique dite du "bébé médicament" soulève des objections éthiques, en particulier du fait de la sélection d'un embryon et de l'élimination de ceux rejetés par ce processus. Ainsi, dès 2007, au cours du 6ème Congrès espagnol de bioéthique, Justo Aznar, directeur de l'Institut des Sciences de la vie de l'université Saint Vincent, rappelait que pour avoir un "bébé-médicament", plusieurs tentatives étaient inévitables. Le taux de succès d'obtention d'un "bébé médicament" se situe entre 1 et 3%, ce qui signifie que pour obtenir un, deux ou trois "bébés médicaments", il faut détruire 100 embryons humains. (...)

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

Campagne de financement pour l'automne 2016. L'objectif est de 3500 $ Merci de nous aider à continuer notre travail.

1961 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 4 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire