M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

3502 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Objectif atteint ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Nouvelle plainte contre le président de la commission de contrôle de l'euthanasie en Belgique...

Sur le site de rtl.be du 24 avril 2014 :

(Photo : wikimedia  sans copyright)

 

 

La fille d'une dame dépressive qui a été euthanasiée porte plainte. Elle estime que sa mère ne lui avait jamais dit qu'elle voulait mourir. Le médecin visé affirme que tout s'est passé dans le respect de la loi. Un autre proche de patient euthanasié avait également porté plainte contre lui dans les mêmes circonstances.

Une jeune femme de 20 ans a affirmé mercredi avoir porté plainte contre le Dr. Wim Distelmans, médecin à l'hôpital universitaire néerlandophone UZ Brussel et président de la commission de contrôle de l'euthanasie en Belgique, peut-on lire dans Het Laatste Nieuws et Dag Allemaal. Elle dit ne pas avoir été informée de la demande d'euthanasie introduite par sa mère et de la procédure médicale qui a suivi.

Mais qu'est-ce qu'ils ont, tous ces gens, à embêter le président de la commission de contrôle des euthanasies en Belgique, qui ne peut plus euthanasier en paix... sans avoir les familles qui n'étaient pas au courant sur le dos ! Mais où va-t-on si on ne peut pratiquer sa petite euthanasie tranquille?

À quand, une commission de protection des « euthanasieurs tranquilles »?

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

3502 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Objectif atteint ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire