M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Né prématurément à 29 semaines, des quadruplets montrent pourquoi chaque enfant mérite de vivre

0-Quads.jpg

Par Danny David (LiveActionNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

Les chances de pouvoir concevoir des quadruplets naturellement sont d’environ un sur 700,000.  Mais cette année, le couple de Kortney et Justin Miller ont eu cette chance et ont ainsi aidé leur hôpital local à faire sa marque dans l’histoire médicale.  Juste avant Noël le 16 décembre dernier, ledit couple a souhaité la bienvenue en l’hôpital Piedmont Newman, d’un premier ensemble de quadruplets : Brandon, Brayden, Bryant et de Kenlee -- ces trois frères et leur sœur sont arrivés à 29 semaines de grossesse.

Dans la famille de Kortney il est fréquent d’avoir des jumeaux ou des triplets mais quel ne fut pas la surprise pour ce couple d’apprendre qu’ils auraient des quadruplets; mais ils s’en disent vraiment bénis.  Même la mère de Kortney lui dit fièrement qu’elle perpétue la tradition familiale.

1-quads.jpg

Le Newman Times-Herald rapporte qu’une équipe plutôt large de spécialistes et une équipe de cet hôpital connue sous le nom de « QuadSquad » se sont préparés durant des semaines voir des mois pour l’arrivée de ces quadruplets; ils recevaient régulièrement des nouvelles de la mère et de sa grossesse multiple; l’équipe pratiquait souvent deux accouchements au cas où ce scénario se réaliserait.  À 29 semaines de grossesse, Kortney entra en contraction et fut admise de suite au Piedmont-Newman.  Selon le Dr. Adegboyega Aderibidge, un néatologue de cet hôpital à l’unité de niveau 3 des soins intensifs natals, la préparation de cette équipe de professionnels en a valu vraiment la peine car l’accouchement n’aurait pas pu mieux aller :

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Chacun savait à quoi s’attendre et quand le Jour J arriva, ils furent avertis quelques heures avant et tout alla comme sur des roulettes grâce aux efforts de cette équipe de spécialistes du QuadSquad.

Ces bébés vinrent au monde par les mains du Dr. Heather Turner qui mit aussi au monde le fils des Miller, Bentlee, en 2013.  Ce médecin trouve fantastique de faire des accouchements durant le temps des Fêtes car ça rend cette période vraiment spéciale :

C’était une expérience spéciale et joyeuse de partager ce moment avec ce couple, je suis si fière d’avoir fait partie de cette équipe…. Ce fut vraiment un beau cadeau d’avant Noël.

Kortney a bien récupéré et le Today rapporta qu’elle eut son congé d’hôpital le 20 décembre :

"Ce fut une expérience merveilleuse et nous sommes si reconnaissants d’avoir eu tout ce support familial, et médical!" de dire Kortney.

Tel que le LifeActionNews l’expliqua par le passé, des mères ayant une grossesse multiple reçoivent des conseils voir même de la pression dans le but de mettre fin à la vie de l’un ou plusieurs des bébés, c’est la réduction sélective :

Parfois il arrive qu’on donne comme raison que c’est pour augmenter les chances de survie du bébé restant, mais il arrive aussi que d’autres raisons incluent un choix du genre, ou bien parce que l’un des bébés présente un risque de maladie, ou encore parce que le couple en question se sent dépourvu face à une grossesse multiple.

D’ailleurs Kristi Burton Brown de LiveActionNews rapporte : "De nos jours, la technique générale employée pour cette réduction sélective est d’insérer une aiguille remplie de chloride de potassium dans le cœur du bébé pour le faire mourir."  Alors les bébés restants doivent se développer et grandir aux côtés de ce ou de ces bébés morts, et ce durant des semaines ou des mois, jusqu’à l’accouchement.

Dans une culture où chaque vie n'est pas toujours considérée comme précieuse et où même l’avortement sexo-sélectif est pratiqué, c’est encourageant de voir des familles telles les Millers qui font le choix de la vie pour tous leurs bébés et de voir aussi des équipes médicales si professionnelles, tel les « QuadSquad », qui procurent des soins de haute qualité à la mère et aux bébés.  C’est plus encourageant que de les voir procéder à l’avortement...

Publicité



Laissez un commentaire