M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

895 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Nazisme, esclavagisme et avortement. Une comparaison de Stephen Woodworth qui tient la route!

Certains vont de nouveau crier au scandale. Il n’y a pourtant pas matière à s’offusquer. Dans les trois cas, une catégorie de personnes s’arroge le droit de décider de la vie ou de la mort d’autres personnes. Pour les nazis, les Juifs ne sont pas des êtres humains; pour certains Américains du Sud au 19e siècle, les noirs n’en sont pas, et pour certains médecins du 21e siècle, un enfant presque né dont le talon est toujours dans le ventre de sa mère n’est pas un être humain. Il n’est qu’un tas de cellules lucratives quand on les élimine… Parce que cet enfant peut déranger, il ne saurait être reconnu comme un être humain, avec les droits qui en découlent.

Campagne Québec-Vie approuve la comparaison tout à fait juste du député Woodworth. Il est profondément stupide de définir un être humain selon les désagréments qu’il peut apporter à une autre catégorie de personne. Ce n’est pas parce qu’une personne peut être déranger par votre présence que cela lui accorde le droit de vous définir, par conséquence, comme non-humain et demander votre élimination… Un être humain est un être humain ou il n’en est pas un, indépendamment de sa relation avec tout environnement ou avec les autres personnes de son entourage. Toute autre considération est du pur délire.

Il est temps de reconnaître les droits des enfants à naître, comme nous le faisons déjà pour les enfants prématurés, dès la 20e semaine de grossesse. Personne ne conteste leur humanité. Le fait qu’un enfant de 20 semaine de grossesse ne soit pas considéré comme un être humain parce qu’il réside au sein de sa mère est incohérent. Il est temps de réviser une loi vieille de 400 ans.

Et pour ceux qui aimeraient définir l’être humain à partir de la 20e semaine, il faut rappeler que cette limite n’est qu’une limite de nos appareils actuels pour permettre la vie et la croissance de cet enfant prématuré à l'extérieur de l'utérus. Quand nos prochains incubateurs permettront de sauver des enfants prématurés à la 12e semaine de la conception, des enfants de 12 semaines de grossesse auront les mêmes droits que tout autre être humain. Encore une fois, nous ne pouvons définir un être humain selon les capacités technologiques extérieures à cet être humain!

Campagne Québec-Vie félicite le député Stephen Woodworth pour son courage et son honnêteté intellectuelle, si rare dans un monde ou le discours politiquement correct envoie les enfants, sources de soucis, à l’abattoir.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

895 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire