M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Matt Birk champion du Super Bowl de la Ligue Nationale de Football américain (NFL) : Je suis un pro-vie sans complexe.

Matt-Birk-Photo-by-Jeff-Weese.jpgMatt Birk.

Par Rebecca Downs (LiveActionNews) — traduit par Campagne Québec-Vie

Matt Birk champion de la NFL, ancien joueur des Ravens de Baltimore, n’a jamais hésité à défendre ses convictions pro-vie. En 2016, Birk a parlé à la marche pour la vie, où il a dit aux participants qu’il est « un pro-vie sans complexe. »

Birk, qui a huit enfants, a déclaré que les pro-vie « aiment et apprécient » les femmes qui après avoir avorté défendent désormais l’enfant à naître. Après sa victoire du Super Bowl, Birk a décliné une invitation à la Maison Blanche quand le président pro-avortement Barack Obama était en place. Birk a exprimé sa désapprobation, quand Obama a dit, « Que Dieu bénisse Planned Parenthood » lors d’un événement de Planned Parenthood. Iowans for LIFE explique pourquoi Birk a décidé de ne pas aller à la Maison Blanche :

Birk a déclaré alors, « c’était à cause de ma foi catholique et de mes convictions pro-vie... en fin de compte, c’est à cause de mes enfants. Je ne veux pas uniquement parler de ma foi, mais..., la vivre aussi. Il y a quelques années, certains parmi les plus vieux savaient ce qu’est Planned Parenthood et ce qui se passe là-bas, et donc, je voulais leur donner l’exemple et être un père dont ils pourraient être fiers. »

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

À sa retraite, comme joueur de la Ligue Nationale de Football américain, Birk a continué à être quelqu'un qui « donne l’exemple, » même s’il a été confronté à des critiques en se tenant debout pour les différentes causes auxquelles il croit.

Maintenant, Birk est prévu comme tête d’affiche du prochain dîner de collecte de fonds Iowans Pro-vie, le 12 octobre. Son discours s’intitule : « Se tenir debout : Le Pro du NFL dit OUI à la vie. »

Birk se joint à d’autres athlètes professionnels bien connus qui se prononcent également pour la vie. Tim Tebow est apparu avec sa mère, Pam, dans une publicité du Super Bowl concernant comment elle avait choisi la vie malgré sa grossesse difficile. Pour sa part, Tebow est resté fidèle à ses convictions et à son activisme, malgré les critiques des pro-avortement et des médias.

Le joueur de la Ligue Nationale de Football américain Benjamin Watson, qui est aussi un Ravens de Baltimore, a également parlé à maintes reprises contre l’avortement. Il a condamné l'historique de ciblage de Planned Parenthood sur la communauté afro-américaine et encouragé les hommes à « se lever pour » les femmes et les enfants.

« Il est grand temps pour les hommes d’être les chefs de famille, les gardiens et les protecteurs, ce pour quoi ils ont été créés », a déclaré Watson. « Comme pour de nombreuses autres injustices sociales, l’avortement ne finira pas tant que les hommes ne se lèveront pas pour à la fois la vie des innocents et celles des mères en situation de détresse. Alors qu’il a été joliment présenté par certains, l’avortement est la plus flagrante injustice sociale de notre temps. »

Publicité



Laissez un commentaire