M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

446 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 12 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Maman, violée à l’âge de 16 ans, réunie 77 ans plus tard avec le bébé qu’elle a donné en adoption

reunited_mother_baby_810_500_55_s_c1.jpg

Par Nancy Flanders de LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

C’était en 1928. Minka Disbrow, 16 ans, pique-niquait dans les bois avec une amie quand trois hommes se sont approchés. L'un des hommes faisait le guet. Les deux autres hommes les ont violées.

Quelques mois plus tard, Disbrow, décrite comme une fille de ferme naïve, a découvert qu'elle était enceinte.

Elle a donné naissance à une petite fille, qu'elle a nommé Betty Jane. Et Disbrow prit la décision difficile de placer sa fille en adoption, en disant: « Ça fait mal. Ça fait mal de la donner parce que j’ai été avec elle pendant un mois entier. Mais je savais que c’était le meilleur pour elle et je devais continuer ma vie. Je devais continuer. »

Voir la vidéo: Mother meets daughter for first time after 77 years by LittleThingsVideo on Rumble

×

Campagne de financement automne 2017

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

446 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 12 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Disbrow continua fidèlement à écrire des lettres pour tenter d’avoir des nouvelles de sa fille, mais aucune nouvelle n’est jamais venue. Enfin, après 77 années, Disbrow priait Dieu de la laisser simplement voir Betty Jane. Elle a promis qu'elle ne dérangerait pas sa vie, mais elle a dit qu'elle voulait juste la voir -- pour voir à qui elle ressemblait, et ce que ses petits-enfants et arrières petits-enfants avaient l'air.

En 2006, un juge a finalement libéré les dossiers d'adoption scellés et Betty Jane, maintenant appelée Ruth, trouva sa mère.

Les deux femmes ont été réunies et disent que c’est comme si elles n’avaient jamais été séparées. Disbrow a été en mesure de rencontrer non seulement sa fille, mais la famille de sa fille – ainsi, des générations de personnes qui n’auraient pas existé ont été sauvées par la décision courageuse de Disbrow de choisir la vie et de donner à sa fille la meilleure chance qu'elle pouvait par l’adoption.

Cathy LaGrow, petite-fille de Disbrow, a écrit un livre au sujet de la réunification de la mère et de l'enfant appelé «The Waiting. » Vous pouvez voir une vidéo sur la réunion ici.

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

446 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 12 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire