M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Louis O'Neil et le candidat Jean-Éric Guindon critiquent la décision sectaire de Justin Trudeau sur les candidats pro-vie

Sur le site de Louis-O'Neil.com du 11 mai 2014, l'ancien député commente:

(Photo : Justin Trudeau sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

On apprend, en lisant LE DEVOIR ( 8 mai 2014) , qu’en prévision des prochaines élections le chef libéral Justin Trudeau a décidé de rejeter toute candidature pro-vie. Il ne fera exception que pour des candidats déjà membres de la Chambre des Communes. (...)

Aucune instance politique ne peut s’arroger le droit d’imposer une ligne de pensée qui porte atteinte à la liberté de conscience. On est en démocratie, pas dans une secte.

Sur le site actualite.ca.msn du 9 mai 2014, cette réflexion de l'ancien candidat libéral Jean-Éric Guindon :

« Pour un catholique, c'est incompatible d'être en faveur de l'avortement », soutient Jean-Éric Guindon. « Ce que Justin Trudeau nous dit, c'est qu'il ne veut pas de catholiques dans son parti. »

Ce militant de longue date se demande pourquoi son parti prend une telle tangente alors que les libéraux ont toujours respecté la liberté de pensée de ses membres.

Peut-on espérer que quelqu'un apprendra à Justin Trudeau ce qu'est la liberté de conscience?

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire