M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Liberté de choix?


sad-girl-236769_640.jpgUn témoignage parmi tant d'autres, paru ce 12 décembre 2014 sur le site doctissimo.fr :

Bonjours, je suis tombée enceinte à l'âge de 15 ans, j'étais en couple depuis presque 2 mois, ce n'étais pas volontaire, j'ai fait une échographie, a écoutée son cœur.

Quand je l'ai annoncée à mes parents ils m'ont de suite forcé à avorter, je l'ai finalement fait à contre coeur.

Le matin à l'hôpital pour une aspiration j'étais bien, je pense que j'arrivais pas à me faire à l'idée qu'on allait m'enlever mon petit bout.

Au moment où on est venu me chercher pour commencer l'ivg j'ai ressenti beaucoup de douleur je voulais tout arrêter et rentrer chez moi, à mon réveil j'étais bien, les jours suivant aussi sauf la nuit, j'arrivais plus à dormir, je faisais cauchemars sur cauchemars, puis j'ai dû faire une visite de contrôle pour une échographie et là...
plus rien en mois, depuis, jours et nuits moral à zéro, pendant 3 mois tous les week-ends je buvais de l'alcool jusqu'à en vomir et ne plus se souvenir de rien, je fumais...

Pendant un moment j'allais mieux puis arriva le mois où j'aurais dû accouchée et depuis c'est repartie comme au début, et plus je me rapproche des 1 an de l'ivg plus j'ai mal.

Je me fais aussi dû mal physiquement et j'ai dû mal à bien communiquer comme avant avec ma famille.

Je regrette vraiment cet avortement, malgré mon jeune âge j'aurais préférée être maman et avoir au moins une vie avec mon bout de chou que souffrir cause de mes parents.

J'ai un nouveau copain et cette idée de grossesse me revient et mon ivg me fait très très mal, que dois-je faire ? Merci

Des témoignages que les centres d'aide aux femmes enceintes en difficulté entendent trop souvent...

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

671 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire