M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Les vraies raisons surprenantes de la haine contre Donald Trump

anti-Trump-3a_810_500_55_s_c1.jpg
Des manifestants brûlent une effigie de Trump

Par Steve Jalsevac (LifeSiteNews) - traduit par Campagne Québec-Vie

Ne prenez pas au sérieux la plupart des plaintes et accusations que vous entendez ces derniers temps contre Donald Trump. Il s’agit plutôt d’une guerre vilaine, violente et croissante engagée contre l’administration Trump et les conservateurs en général. Le gros de cette bataille est orchestré et largement financé par les élites d’un mouvement global – une vieille philosophie née il y a plusieurs décennies qui plaide pour un Nouvel Ordre Mondial dirigé par un gouvernement mondial; un monde dépeuplé, sans frontière et d’un laïcisme agressif.

Je vous invite vivement à regarder la vidéo ci-dessous produite par Remnant TV.   Elle fournit le contexte idéal. Sur la base de ce que j’ai vu, lu et expérimenté pendant plus de 40 ans, je crois que cette vidéo tombe à pic. Rien d’autre ne peut expliquer les énormes manifestations “spontanées” non spontanées, hystériques et vicieuses qui ont lieu dans plusieurs villes et nations à l’échelle nationale et internationale.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Tous ceux qui font partie des multiples composantes de ce mouvement du Nouvel Ordre Mondial s’attendaient absolument à ce que l’élection d’Hillary Clinton leur permette de finaliser les derniers détails de leurs plans. Grâce à Barack Obama, à la puissante influence de l’Union Européenne, aux Nations Unies et à d’autres élites, tout s’acheminait rapidement vers la conquête du pouvoir longtemps recherché. Ce pouvoir leur aurait permis de transformer radicalement la société à l’échelle mondiale; de prendre contrôle des économies de toutes les nations; d’éliminer les souverainetés nationales et d’imposer des changements sociaux dramatiques et des mesures extrêmes de dépeuplement dans le monde.

L’élection de Donald Trump et celle d’une majorité de Républicains au Sénat, au Congrès ainsi que celle d’une majorité de gouverneurs et d’autres autorités a mis K.O. les partisans du Nouvel Ordre Mondial. Cela a été pour eux comme un puissant tremblement de terre mettant fin à leur monde et à leurs plans démoniaques. Ils sont enragés et hystériques puisque leur espérance d’un merveilleux accomplissement du pouvoir total de l’homme comme dieu a été détruite. C’est leur but ultime – remplacer Dieu par l’homme – le grand péché d’orgueil d’Adam.

anti-Trump-2a_645_413_55.jpg

Voici les principaux éléments du Nouvel Ordre Mondial étroitement interconnectés :

  • Le système corrompu des Nations Unies, entièrement coopté de nos jours et l’Union Européenne. Regardez Nigel Farage s’en prendre au parlement européen parce qu’il condamne la politique de Trump. (Dès la 1ère minute de la vidéo à travers ce lien : https://youtu.be/9CGITp0ItAk?t=3).
  • Planned Parenthood International et les autres organisations qui font la promotion de l’avortement et de la contraception.
  • Toutes les organisations qui militent en faveur du contrôle démographique.
  • Le milliardaire George Soros et les multiples organisations radicales à l’origine de l’agitation sociale qu’il a fondées grâce à des centaines de millions de dollars. Soros est l’un des principaux leaders du mouvement maléfique du Nouvel Ordre Mondial.
  • Les leaders du mouvement réchauffement climatique / changement climatique veulent, entre autres, détruire le capitalisme, diminuer la population mondiale. Ils sont prêts à s’assujettir à l’occultisme panthéiste. Lisez aussi Agenda 21.
  • La plupart des grands médias occidentaux sont contrôlés par les élites du Nouvel Ordre Mondial. Ces manipulateurs de l’information font de la propagande éhontée et répandent des mensonges qui sont consommés sans discernement par des citoyens crédules et mal informés.
  • Les militants LGBT et les mouvements féministes radicaux qui essaient d’imposer leur vision sexuelle du monde dans tous les pays à travers les Nations Unies et par d’autres moyens. Le Nouvel Ordre Mondial a désespérément besoin de ces mouvements puisque la destruction du mariage traditionnel, de la famille et de la moralité sexuelle traditionnelle débouche sur la baisse dramatique de la natalité. Détruire la famille, c’est détruire aussi la fidélité initiale des membres de la famille entre eux, la fidélité à leurs croyances religieuses et envers leur communauté; ce qui facilitera alors la prise de contrôle par le gouvernement central ou mondial – des objectifs bien documentés des anciens régimes totalitaires. La plupart des prétendus militants LGBT (terme récemment inventé) ne sont probablement pas conscients d’être utilisés dans ce but.
  • Les marxistes, les anarchistes et d’autres violents groupes sociaux et radicaux généralement financés par George Soros.
  • Les institutions publiques américaines chargées de l’éducation depuis longtemps contrôlées et engagées dans l’endoctrinement quotidien des élèves par une vision mondiale idéologique antiaméricaine et antichrétienne; tout cela  dû essentiellement à l’influence des riches syndicats d’enseignants d’extrême gauche. Durant les dernières années, les élèves ont été particulièrement soumis à un endoctrinement dense, massif, unilatéral et continu sur l’idéologie du changement climatique invoquant des changements profonds dans la société.
  • La maçonnerie interdite aux Catholiques (et aux autres chrétiens orthodoxes) sous peine d’excommunication automatique. Il existe aussi des sociétés semblables d’élites antichrétiennes qui continuent à exercer une grande influence dans le monde (voir, par exemple, le nom de Mgr. Pinto, adversaire acharné des "dubia" des quatres cardinaux, sur cette célèbre liste de francs-maçons.)
  • Le Vatican lui-même, aussi surprenant que cela puisse paraître, semble impliqué. En effet, le Pape François, les évêques allemands et d’autres personnes autour de lui ont clairement développé des relations étroites avec plusieurs leaders d’un monde global, les invitant à donner des conférences et des conseils (en contradiction avec les fortes déclarations de François contre l’avortement, le “mariage” gay mais en faveur des grosses familles, etc.). Il s’agit d’un changement radical par rapport aux précédents papes. Selon certaines sources, George Soros aurait soutenu Bergoglio pendant le conclave qui l’a élu pape. Pour la première fois, le mouvement du Nouvel Ordre Mondial a vu plusieurs points de son agenda publiquement soutenus par le chef de l’Église Catholique Romaine qui a agressivement insisté sur ceci : le changement climatique, les frontières ouvertes, l’anticapitalisme et d’autres encore sont maintenant des enjeux d’obligation morale et religieuse pour une nouvelle Église Catholique mondiale. Il semble également que certains au Vatican seraient en train de jeter les bases pour un fondement moral et religieux en faveur du contrôle démographique, de l’usage des contraceptifs, des petites familles et de l’acceptation de l’homosexualité, là aussi indépendamment de plusieurs déclarations contraires de François. Beaucoup de signes militent en faveur de cela. Voici quelques évidences  iciiciici et ici.
  • Plusieurs des multimilliardaires dans le monde ainsi que les plus grandes entreprises attirés par le mouvement à l’instar de Bill Gates, Apple, Michael Bloomberg, Warren Buffet, Mark Zuckerberg et d’autres encore.
  • L’Islam militant – Angela Merkel, les autres leaders de l’Union Européenne, George Soros et les autres défenseurs progressistes du Nouvel Ordre Mondial même au sein de l’Église Catholique se servent d’une invasion massive et planifiée d’islamistes agressifs (Beaucoup de musulmans ne sont pas islamistes, mais plusieurs le sont) de l’Occident afin d’imposer le gouvernement mondial, les frontières ouvertes du Nouvel Ordre Mondial en Occident. Les islamistes facilitent aussi la destruction définitive de la civilisation chrétienne partout où ils arrivent dans les nations jadis chrétiennes. Justin Trudeau, partisan des frontières ouvertes, est en train d’accélérer le mouvement au Canada dans son pays. Regardez ce discours haineux délivré par un islamiste marxiste lors d’une manifestation anti-Trump organisée par Black Lives Matter à Toronto le 4 février 2017. Syed Hussan appelle à un renversement révolutionnaire de la société canadienne, à l’ouverture des frontières et à la diffusion de la terreur. Je pense que beaucoup d’islamistes en Europe, au Canada et dans l’Union Européenne font ou feront la même chose. Les partisans du gouvernement mondial jouent un jeu très dangereux puisque l’Islam militant a cet objectif historique et constant d’assujettir le monde et d’imposer l’Islam et la Sharia dans tous les pays. Le fait d’encourager, de financer et de promouvoir l’acceptation de leur religion idéologique et politique, qui est différente de toutes les autres, mène progressivement à la résurgence majeure des efforts islamiques séculaires de la conquête du monde.  

anti-Trump-4a_645_413_55.jpg
La destruction de l’effigie de Trump 

Trump et son administration peuvent-ils endurer cette attaque presque satanique en cours? Beaucoup ont prié pour lui pendant cette élection et il s’en est étonnamment bien sorti. Malgré les défauts personnels du président, il est évident qu’il fait correctement bien des choses. Il ne serait pas si profondément détesté par toutes ces personnes s’il n’en était pas ainsi.

Davantage de prières sont encore requises pour protéger, guider et inspirer Trump et son administration afin qu’ils gardent le cap et fassent la Volonté de Dieu. Il faut des prières pour sa conversion permanente – surtout en ce qui concerne les enjeux relatifs aux droits des homosexuels et des transsexuels.

Il faut aussi beaucoup prier pour la sécurité physique du Président Trump et de son équipe dirigeante.

L’élection de Donald Trump a révélé subitement au grand jour la véritable nature de cette guerre qui a été menée pendant des décennies contre les restes de la civilisation chrétienne : une guerre vilaine et maléfique. Jusqu’alors la guerre a été très unilatérale, les progressistes du gouvernement mondial se révélant être généralement les seuls combattants, étant donné la résistance naïve, timide et désorganisée opposée par les chrétiens relativement passifs et leurs alliés non-chrétiens. 

anti-Trump-1a_645_412_55.jpg
Caractéristique des anarchistes, les agitateurs anti-Trump masqués. Celui-ci cite le feu Malcolm X, le père fondateur du mouvement terroriste islamiste noir pour justifier les actions de la violente foule à Washington.

L’élection de Donald Trump a subitement révélé au grand jour tout ce qui était caché. Elle a imposé une tension nécessaire dans cette guerre culturelle mondiale. 

C’est une bonne chose. Mais le “bien” doit maintenant réagir en commençant enfin à mener sérieusement une guerre défensive afin de vaincre complètement les partisans du gouvernement mondial. Il est temps de prendre conscience de nos responsabilités collectives et individuelles dans ce conflit international entre le bien et le mal.

Il est impossible de surestimer la gravité de la situation.

Souvenez-vous qu’en 1976 (cela montre que ça fait longtemps que ça dure), le Pape Jean-Paul II, celui qui était alors le Cardinal Karol Wojtyla, disait en guise d’avertissement :

“Maintenant nous sommes confrontés à la plus grande bataille historique jamais expérimentée par l’humanité. Je ne pense pas que la majeure partie de la société américaine, mieux la majeure partie de la communauté chrétienne s’en rend pleinement compte. Actuellement, nous faisons face au combat final entre l’Église et l’anti-église, entre l’évangile et l’anti-évangile, entre le Christ et l’Antichrist.”

Ce n’est pas Donald Trump qui a commencé le conflit. Il l’a juste révélé au grand jour afin que nous puissions réagir.

Publicité



Laissez un commentaire