M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Les propos d'un imam sur l'homosexualité à Edmonton créent la polémique

Sur le site de Radio-Canada du 17 avril 2013:

 

(Jeunes de l'Edmonton Islamic Academy jouant à l'intérieur de l'école)

 

 Un imam au centre d'une controverse sur ses commentaires sur l'homosexualité dans une école islamique d'Edmonton a tenté de corriger le tir jeudi matin.

Mustafa Khattab, ancien dirigeant de la mosquée Al-Rashid, discourait à la Edmonton Islamic Academy, avec laquelle la mosquée a d'étroites relations. Un des élèves lui a posé une question à propos de l'homosexualité et ses réponses ont été filmées, pour se retrouver ensuite sur YouTube.
 
« Pour moi, quelqu'un qui est homosexuel, c'est comme quelqu'un qui est atteint du diabète, ou qui a le cancer ou le SIDA; cette personne est un cas spécial et a besoin d'un traitement spécial », l'entend-on notamment répondre dans la vidéo.
(...)
Il a ajouté avoir déclaré aux enfants que « les gais et lesbiennes sont nos frères et soeurs [en tant qu'humains] et ne devraient pas être victimes de discrimination, même si nous ne sommes peut-être pas d'accord avec ce qu'ils font ». L'imam a aussi insisté pour dire que ses propos étaient les siens, pas ceux de l'école.
 
La vidéo avait fait réagir les sphères politiques.
 
Le Parti libéral de l'Alberta avait estimé que l'école faisait la promotion de la haine et de l'intolérance et avait réclamé qu'on lui retire son financement provincial d'environ quatre millions de dollars. Le parti estimait même que le gouvernement conservateur devrait reconsidérer l'idée même du financement public des écoles privées. (...)

« La promotion de la haine et de l'intolérance » - «réclamé qu'on lui retire son financement provincial d'environ quatre millions de dollars »... 

Où se trouvent exactement la haine et l'intolérance, si une intervention jugée maladroite peut valoir quatre millions d'amende pour pénaliser toute une école?

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire