M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Les médecins disaient que Jaxon ne survivrait pas et maintenant il a deux ans

0-jaxon.jpgBrittany Buell et son fils Jaxon

Nancy Flanders (LiveActionNews) traduit par Campagne Québec-Vie

Cela fait maintenant deux ans depuis qu’on a dit à Brittany et Brandon Buell que leur enfant à naître Jaxon ne vivrait pas et qu’ils devraient sérieusement considérer l’avortement.  Jaxon avait alors une condition non-diagnostiquée, mais les médecins étaient inquiets à propos de la forme et grosseur de sa tête.  Cependant, ses parents refusèrent l’avortement et n’ont pas abandonné leur fils.

J’étais irritée, de dire Brittany, ça ma mise en colère parce qu’ils ont eu si vite recours à l’avortement avant même d’être certain, de savoir quel était le diagnostic.  Ils ont déclaré forfait.  Nous avons fait faire tous les tests possibles.  Nous étions rendus à la 23e semaine de grossesse et là, ils nous dirent qu’il nous restait une semaine pour mettre un terme à ma grossesse.

Après que Jaxon vint au monde, les médecins demandèrent à ce couple de signer un document de non-ressusciter, mais le couple refusa.  Au contraire, ils étaient plus que déterminés à tout faire pour aider leur fils et pour les deux années qui suivirent, ils regardaient grandir et montrer maintes fois combien ces médecins avaient torts. Tout d’abord, Jaxon fut diagnostiqué comme souffrant de lissencéphalée, un désordre neurologique rare en lequel le cerveau n’a pas la forme ni la grosseur normale.  Mais les symptômes de Jaxon ne correspondaient pas à cette condition.

×

Campagne de financement automne 2017

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Après une suite interminable de visites médicales qui semblaient ne plus en finir, cette famille décida d’aller à l’Hôpital pour enfants de Boston. C’est là que Jaxon fut diagnostiqué de microhydraencéphalée qui inclut des symptômes de retard de développement, une grandeur anormale de la tête et un cuir chevelu rugueux.

La première année de ce bébé se passa en de multiples hospitalisations sans solution, de dire le père Brandon, après son premier anniversaire on commença à obtenir réponses; et dans sa deuxième année, il commençait à apprendre par lui-même à être un bébé normal, on lui établit une routine à suivre.  Il a encore des problèmes avec ses vomissements et crises mais, c’est un bébé qui est bien, heureux et qui progresse.

Jaxon a dépassé tous les pronostics médicaux à son sujet, en dépit du fait qu’il était prévu qu’il deviendrait sourd et aveugle, des tests ont démontré qu’il peut en fait entendre et voir avec l’aide de petites lunettes bleues.  En février, il commença à utiliser une tétine pour développer et fortifier ses petits muscles, et pour qu’un jour il puisse commencer à manger normalement sans l’aide d’un tube.  Il a aussi à travailler dure dans ses thérapies physiques et occupationnelles.  Son père dit de son fils qu’il aime sourire et rit beaucoup.  Il peut ramper à travers le salon avec l’aide de ses parents qui lui poussent gentiment les pieds et, il a même commencé à dire ses premiers mots.

https://www.facebook.com/1094737219/videos/10207024158577792/

Il est encore très alerte, de dire Brandon, il établit contact avec ses yeux et il est très expressif, il continue de travailler pour dire papa ou maman, de dire hé ou je t’aime, nos termes favoris.

Cette famille prend ça un jour à la fois et s’assure chaque jour que leur fils prend la bonne médication et reçoit les thérapies dont il a besoin pour continuer à se développer, à progresser, à apprendre.  Même les médecins sont excités de travailler avec lui lorsqu’il arrive pour ses thérapies, à cause de tout ce que ce bébé leur apprend de sa condition, car à vrai dire ça relève encore pour le moment de l’inconnu et ce, même pour ces spécialistes.

Après que l’histoire de Jaxon eut parcouru les médias sociaux, les Buells furent approchés pour une émission télé-réalité mais ils refusèrent, parce qu’ils veulent s’assurer que l’histoire de leur fils soit sous un éclairage positif.  Au lieu de ce genre d’émission télé, ils ont écrit un livre qui sera publié le 6 septembre avec le titre Ne cligne pas des yeux.  Leur fils a aussi paru dans un film qui met l’accent sur la vie d’enfants spéciaux et dont le titre est Sur la terre de Canaan.

Le père, Brandon, s’implique de plus en plus au sein du mouvement pro-vie, va témoigner lors d’événements sur la vie de son fils Jaxon et pour parler de la valeur de chaque vie humaine. 

C’est important parce que chaque vie a une valeur et un but et mon fils le démontre en dépit de l’adversité, il démontre que des miracles peuvent encore arriver.  Même si ça paraît sombre à l’horizon, toute vie devrait avoir de la valeur et être célébrée car toute vie a un but.

Brandon croit que les êtres humains ne devraient pas être supprimés lors d’avortement juste parce qu’ils sont différents.  On ne devrait pas nier le droit de vivre à aucun enfant.  Durant les années à venir, Jaxon et sa famille auront à se concentrer sur comment ramper par terre, comment s’asseoir et éventuellement même marcher.  Cet enfant va continuer de participer à des études encéphaliques avec Duke et qui, bientôt aideront d’autres enfants ayant condition similaire en venant au monde.  À travers la Fondation et leur dévouement envers leur fils, les Buells espèrent être une source d’information dont pourront bénéficier bien des familles et des enfants à naître, et aussi avec tout ce que les médecins ont appris avec Jaxon.  Les Buells visent maintenant à inspirer plus de gens à choisir la vie et à aimer leur enfant pour ce qu’il est vraiment, simplement.

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire