M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Les centres d’avortement mentent depuis longtemps aux femmes au sujet du développement du fœtus

ultrasound-3-D-fetus-baby.jpg

Par Sarah Terzo de LiveActionNews - traduit par Campagne Québec-Vie

Depuis longtemps, les centres d’avortement mentent honteusement aux femmes qui songent à avorter au sujet du développement de leur bébé à naître. 

Une femme ayant déjà avorté, que nous nommerons Sue, se souvient :

« Le médecin m’a dit : ‘Ne vous inquiétez pas, ça n’a aucune forme avant 12 semaines.’ Puis j’ai vu le programme Human Body (sur la chaîne ABC). Je n’aurais pas avorté si j’avais su la vérité à propos de la formation du bébé. » (1)

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Voici ci-dessous la photo d’une échographie d’un bébé à seulement 10 semaines d’aménorrhée.

2-ehd-10.jpg

Voici une vidéo à 7 semaines, où l'on peut observer une réaction de sursaut chez l'enfant à naître:

Une autre femme s’est fait dire que son bébé de 3 mois n’était qu’un « amas de cellules ». Quand elle a découvert la vérité, elle a voulu tenter une expérience :

« Quand j’ai réalisé qu’un ‘amas de cellules’ de 3 mois avait des doigts et des orteils et qu’il s’agissait d’un bébé minuscule et parfaitement formé, je suis devenue littéralement hystérique.

On m’avait menti et trompée, et je suis sûre que des milliers d’autres femmes sont aussi peu informées et mal renseignées que moi. Pour le prouver, John (son mari) et moi nous sommes rendus dans presque toutes les cliniques de Cleveland. Je prétendais être enceinte et avoir besoin d’informations.

Ce que nous avons entendu était incroyable. Un conseiller nous a dit que le fœtus ne ressemblait pas à un être humain avant 7 mois, un autre 5 mois, et ainsi de suite. (2)

Puis le Los Angeles Times a publié un article relatant l’anecdote d’un journaliste qui, visitant un centre d’avortement, surprenait un « conseiller » en train de mentir à une femme. L’article reprenait les mots de l’employé disant à une femme enceinte de 5 semaines :

Il n’est complètement formé qu’à neuf semaines environ. Actuellement, votre bébé ressemble plus à un jaune d’œuf. * (3) 

A 5 semaines, le cœur d’un bébé à naître commence à battre. Vous pouvez voir une vidéo l’attestant ici, avec un bébé de seulement 4 semaines et demie.

A 5 semaines de grossesse, les membres commencent à se former, le cerveau se divise en 2 hémisphères et le système circulatoire se développe.

Bien qu’à 5 semaines d’aménorrhée, un bébé à naître doive encore se développer, il ou elle n’a absolument rien à voir avec « un jaune d’œuf ».

Peter Korn, qui a lui aussi été en observation dans un centre d’avortement, a surpris la conversation suivante entre un employé du centre et une femme nommée Peggy, qui hésitait à avorter. Peggy demandait :

« Est-il vrai qu’à 6 semaines, son cœur bat déjà ? »

(Le conseiller) a répondu que personne ne sait réellement quand le cœur commence à battre et a tenté de dissiper cette inquiétude. (4)

En réalité, il est établi scientifiquement depuis 1961 que le cœur du fœtus commence à battre environ 3 semaines après la conception. Il n’y a aucun désaccord parmi la communauté médicale sur cette question.

D’anciens employés de centres d’avortement ont également admis mentir régulièrement aux femmes. Kathie Sparks avoue :

« Il nous arrivait de mentir. Une fille pouvait demander à quoi ressemblait son bébé à un certain stade de la grossesse. Ressemblait-il déjà à un bébé ? Dès 12 semaines, le bébé est totalement formé, a des empreintes digitales et est capable de tourner la tête… Mais nous répondions ‘Ce n’est pas encore un bébé. Ce n’est encore que du tissu, qu’un caillot’. » (5)

Lors d’un discours prononcé à l’Université du Wayne (Wayne University), l’avorteur Alberto Hodari s’est vanté d’avoir le droit de mentir aux patientes. Students for Life vous présentent l’enregistrement (l’orateur commence à parler de mensonges vers 1:17) :

Clinicquotes a beaucoup d’autres exemples dans sa section Conseils en matière d’avortement.

Live Action a également des exemples d’employés de cliniques d’avortement et d’avorteurs qui mentent dans des vidéos enregistrées en caméra cachée. Dans les 3 vidéos suivantes, les employés donnent des informations totalement fausses à des femmes qui se présentent comme étant enceintes et envisageant d’avorter :

Notes

1. Melinda Tankard Reist, Giving Sorrow Words: Women’s Stories of Grief after Abortion (Springfield, IL: Acorn Books, 2007), 180

2. David C Reardon, Aborted Women: Silent No More (Westchester, Illinois: Crossway books, 1987), 250

3. “Offering Abortion, Rebirth”, Los Angeles Times, 11 novembre 2005

4. Peter Korn, Lovejoy: A Year in the Life of an Abortion Clinic (New York: Atlantic Monthly Press, 1996), 25

5. Gloria Williamson, “The Conversion of Kathy Sparks”, Christian Herald, janvier 1986, 28

Publicité

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire