M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Les adolescentes qui subissent l'avortement sont plus à risque d'être stériles...

Sur le site allo-médecins.fr :

(Photo :  Nathan Csonka Photography sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

 

Les jeunes filles qui ont avorté rencontrent davantage de risques de complications immédiates et de risques de stérilité à long terme par rapport aux adolescentes ayant mené leur grossesse à terme.

Ainsi il y a un risque plus élevé de maladie inflammatoire pelvienne (MIP) et un risque d'endométrite 2,5 fois plus élevé. Ces complications augmentent les risques :

-de stérilité ;
-d'hystérectomie ;
-de grossesses extra utérines ;
-d'autres complications sérieuses.

Ce que les cliniques d'avortement ne disent jamais à une adolescente, avant son avortement...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire