M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Le virus du papillome humain et les discours incomplets...

Pendant des années au Québec et partout dans le monde, on a fait la promotion du condom en affirmant qu’il protégeait contre les MTS. Qui ne se rappelle des campagnes de promotion et de l’enseignement du port du préservatif dans les écoles. Puis est venu la découverte d’un vaccin pouvant prévenir les effets indésirables de deux des souches du virus du papillome humain. Depuis, on parle ouvertement de l’inefficacité du condom dans la protection contre ce virus. On a menti aux Québécois. 

Qu’en est-il en Afrique maintenant? Comme il n’y a toujours pas de vaccins distribués pour les peuples Africains, comme par le passé ici, on ne les informe pas des dangers, même avec l’utilisation du condom, d’attraper le VPH. On leur procure ainsi une fausse sécurité qui aura des conséquences très graves pour certaines, pouvant aller jusqu’à la mort. On leur ment. 
 
C’est étonnant. Ces campagnes sont supposées avoir pour but de protéger la santé, mais on cache les dangers réels encourus par des populations observant les indications des responsables internationaux de la santé. Est-ce que la santé de tous est vraiment le premier objectif? Ou bien est-il d’abord subordonné à un objectif, un mode de vie, la liberté sexuelle, que l’on doit protéger à tout prix, quitte à sacrifier quelques personnes se croyant bien protégées par les mesures contraceptives respectées, alors qu’elles ne le sont pas? 
 
Certains médecins ont affirmé par le passé que si chacun, dans sa vie, n’avait pas plus de trois partenaires sexuels, toutes les épidémies de maladies transmises sexuellement seraient rayées de la surface de la planète! 
Ne serait-il pas plus intelligent, d’un point de vue médical, d’avoir comme premier objectif la santé des gens, ce qui implique de leur dire toute la vérité? Et comme second objectif pour soutenir le premier, d’encourager un mode de vie fondé sur la fidélité?
Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie
VPH


Laissez un commentaire