M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le vieillissement de la population entraînera déficit sur déficit et un choc budgétaire pour 2050 au Québec

Sur le site du Journal de Québec du 22 janvier 2014. les conclusions d'une étude faite par les économistes Pierre Fortin (professeur à l'UQUAM), Luc Godbout (professeur à l'Université de Sherbrooke), et Matthieu Arsenault (Financière Banque Nationale) :

(Photo : nodulation (d) sur wikimedia.org, licence creative commons)

La croissance du PIB québécois ralentira à 1,3 % à l’horizon 2050 et les gouvernements feront déficit par-dessus déficit, prédit une étude universitaire.

(...)

«Le changement dans la structure des âges fera en sorte que la croissance économique sera moindre dans le futur que dans le passé. Les recettes fiscales vont croître moins vite.»

(...)

on constate que la transition démographique sera assez prononcée au Québec. Elle aura des répercussions sur le marché du travail, il va se créer moins d’emplois et même si les taux d’emploi s’améliorent, il y aura des effets négatifs sur l’économie. Si rien ne change, le gouvernement fera des déficits à répétition.»

Même pour des raisons économiques, il est vital que le gouvernement québécois cesse de financer les avortements pour favoriser l'adoption...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire