M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

516 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le suicide assisté rejeté au gouvernement

Sur le site du journal Le Devoir du 27 mars 2014 :

(La ministre des Transports, Lisa Raitt)

(Photo :  .:Axle:. sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

 

Les députés conservateurs interrogés à propos de l’initiative de leur collègue se sont montrés très réticents à l’appuyer, bien qu’ils soient unanimes à se dire solidaires de M. Fletcher. Le ministre de la Justice, Peter MacKay, a rappelé qu’un projet de loi similaire de la bloquiste Francine Lalonde avait été défait en 2010 parce que le gouvernement n’appuie pas le suicide assisté. « Cela n’a pas changé. »

La ministre des Transports, Lisa Raitt, se dit mal à l’aise. « Je suis aussi une catholique romaine et je prends très au sérieux les enjeux reliés à tout ceci. Et c’est pour cela que, personnellement, je ne suis pas en faveur du suicide assisté. »

La ministre d’État (développement social), Candice Bergen, dit avoir vu sa soeur mourir du cancer. Elle croit que la solution réside dans l’amélioration des soins palliatifs. « Personnellement, je ne pense pas qu’on doive accélérer la fin. » D’ailleurs, les éléments pro-vie du caucus conservateur, tels queMaurice Vellacott et Mark Warawa, disent tous préférer les soins palliatifs.

On trouve aussi des Québécois qui divergent d'opinion au gouvernement...  Sur  le site du journal La Presse du 27 mars 2014 :

«Je crois que c'est bien d'avoir ce débat-là, a déclaré le député québécois Maxime Bernier. M. Fletcher est bien placé pour le réinitier et j'ai bien hâte de lire son projet de loi.»

«Je suis ouvert à la réflexion, a renchéri le sénateur Pierre-Hugues Boisvenu. Québec a emmené une bonne réflexion à ce niveau-là. Il semblait y avoir tout un consensus social. M. Fletcher ramène le débat au niveau fédéral et c'est intéressant de l'avoir.»

Il faudra s'en souvenir aux prochaines élections...

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

516 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire