M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Le réseau Vivre dans la Dignité lance son nouveau Blog avec un document sur les faits et statistiques cachés sur l'euthanasie

Sur le site de vivredignite du 18 décembre 2013 :

(Nouveau document infographique du réseau Vivre dans la Dignité comprenant les informations les plus importantes sur le sujet, à consulter sur le site de vivredignite.blogspot.ca)

 

Voici un extrait des informations contenue sur ce document infographique :

L’euthanasie – La vérité, les faits, les chiffres

Légaliser « l’aide médicale à mourir » (Projet de loi 52)? 
 

Le gouvernement du Québec ne vous a pas dit que… 

 •La médecine moderne peut soulager toutes les douleurs.
 

 •« L’aide médicale à mourir », c’est l’injection d’un poison qui provoque la MORT IMMÉDIATEMENT.
 

 •« L’aide médicale à mourir », c’est de l’euthanasie (légalement un homicide), interdite par le Code criminel.
 

 •En légalisant « L’aide médicale à mourir », le Projet de loi 52 ne résout pas les problèmes d’accès aux soins palliatifs. Il n'injecte aucune ressource supplémentaire dans le système de santé.
 

 •Les dispositions du Projet de loi 52 qui visent à légaliser l’euthanasie sont inconstitutionnelles.
 

 •Le Projet de loi 52 endommagera irrémédiablement le système de santé.
 

 •Légaliser « l’aide médicale à mourir », c’est du droit criminel.
 

 •Seul le Parlement fédéral peut légaliser l’euthanasie.
 

 •Les mécanismes de la Commission de surveillance ne donnent pas de suffisamment de garanties pour la sécurité des patients.
 

 Prétendre le contraire, c’est tromper la population et les députés.

Les chiffres 

•88 % des médecins en soins palliatifs sont contre le Projet de loi 52.1
 

 •67 % des Québécois ne comprennent pas ce qu’est « l’aide médicale à mourir ».2
 

 •69 % des Québécois n’ont pas accès aux soins palliatifs.3
 

 •25 % des Québécois n’ont pas de médecin de famille.4
 

 •34 % des Montréalais n’ont pas de médecin de famille.5
 

(...)1. Canadian Society of Palliative Care Physicians. http://www.chpca.net/news-and-events/news-item-34.aspx.
2.http://www.newswire.ca/en/story/1231511/l-aide-medicale-a-mourir-au-quebec-un-homicide-donc-inconstitutionnelle-objections-majeures-des-opposants
 3.INRS. http://www.inspq.qc.ca/pdf/publications/472-soinspalliatifsquebec.pdf
 4.Canadian Family Physician. http://www.cfp.ca/content/53/11/1871.full
5.http://www.msss.gouv.qc.ca/documentation/salle-de-presse/medias/Sondage%20Montr%C3%A9al%20-%20%20Accessibilit%C3%A9%20aux%20m%C3%A9decins%20de%20famille.pdf

À lire, la liste des dérapages documentés en Belgique et en Hollande,  que vous pouvez consultez en cliquant ici.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

1620 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire