M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

516 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le problème de la pornographie aux États-Unis doit être traité comme une « crise de santé publique »

Sur le site de Aleteia du 18 juin 2014 :

(photo : ActuaLitté sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

L’invasion de la pornographie aux Etats-Unis est telle qu’il faut la traiter comme une « crise de santé publique ». Tout comme l’alcoolisme, la drogue et leurs effets sur la conduite automobile. C’est la conclusion d’un congrès de la "Coalition to end sexual exploitation" ("Coalition pour en finir avec l'exploitation sexuelle") qui s’est tenu le mois dernier à Washington avec des médecins, des travailleurs sociaux, des chercheurs, des féministes, des dirigeants religieux, des militants contre la traite humaine et des « repentis » de l'industrie pornographique.

(...)

 les sites pornographiques américains reçoivent chaque mois plus de visites que ceux de Netflix, Amazon et Twitter réunis, un tiers des téléchargements sont du porno, et l’on compte 4,2 millions de sites « pour adultes ».

Au Québec, la cotation d'un film « pour tous » ne veut plus rien dire...

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

516 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 11 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire