M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le Parti Québécois aurait pu économiser 200 millions en choisissant de convertir les places de garderies privées vacantes

C'est ce qu'affirme Daniel Ratthé, député de la Coalition Avenir-Québec. Sur le site du Journal de Montréal du 11 février 2013:

(Daniel Ratthé, porte parole de la CAQ en matière de famille)

L’octroi de seulement 2250 places à 7 $ dans les garderies privées de la province entraînera des fermetures dans les prochains mois, et exacerbera le manque de places, selon la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI).
 
La ministre de la Famille, Nicole Léger, a annoncé jeudi que 85 % des places en garderie à 7 $ annoncées par le gouvernement péquiste, en novembre, seraient attribuées en CPE. La FCEI se range donc du côté de la Coalition avenir Québec (CAQ), de la Fédération des chambres de commerce du Québec et de la Coalition des garderies privées non subventionnée pour exprimer son désaccord.
 
Des 15 000 places à 7 $ dans les garderies, seulement 15 % seront octroyées en garderies privées. Or, selon la FCEI, il y a plusieurs places vacantes en garderie privée non subventionnée. Utiliser ces places, dit-elle, serait une option rapide et efficace. Même son de cloche du côté de la Fédération des chambres de commerce, qui dénonce le fait que le gouvernement crée de nouvelles places au lieu de convertir des places qui existent déjà dans le privé.
 
Chez les caquistes, le porte-parole du parti en matière de famille, Daniel Rathé, a affirmé que le PQ aurait pu faire des économies de près de 200 millions $ en considérant les places vacantes dans les garderies privées.
 

C'est 477 millions de plus que la première ministre Marois tient à gaspiller dans le système de garderie, pour ajouter aux 2,2 milliards déjà brûlés dans le système... Pourquoi les CPE plutôt que les garderies privées?

Et dire que cet argent pourrait être remis aux parents, premiers responsables de l'éducation de leurs enfants...

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire