M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Le musée des sciences et de la technologie du Canada présente une exposition pornographique

Sur le site du journal Le Droit du 17 mai 2012:

 

 

 

Le ministre du Patrimoine canadien, James Moore, juge que le contenu de l'exposition Sexe: l'expo qui dit tout, qui débute ce jeudi au Musée des sciences et de la technologie du Canada (MSTC), «est insultant pour les contribuables».

«Le mandat du Musée national national des sciences et de la technologie est de promouvoir la culture scientifique et technologique à travers le Canada. Il est clair que cette exposition ne correspond pas à ce mandat. Ce contenu ne peut être défendu et est insultant pour les contribuables», a indiqué Sébastien Gariépy, porte-parole du ministre Moore.

M. Gariépy a fait savoir que le bureau du ministre du Patrimoine canadien a exprimé ses «vives inquiétudes» à la présidente du musée. «Nous encourageons les Canadiens qui sont préoccupés à faire de même», souligne M. Gariépy en précisant, dans sa réponse, que le président du MSTC est Denise Amyot. M. Gariépy a indiqué que le financement accordé au MSTC «ne sera pas affecté» par la présentation de l'exposition.

Sexe: l'expo qui dit tout est une exposition créée par le Centre des sciences de Montréal qui s'adresse aux adolescents de 12 à 17 ans. Sa présentation dans la métropole québécoise et à Regina, en Alberta, n'avait suscité aucune controverse.

Dans la capitale fédérale, cependant, le MSTC dit avoir reçu une cinquantaine de plaintes en lien avec cette exposition. Avant même que l'exposition ne débute ce jeudi, la direction du musée a donc décidé de faire passer de 12 ans à 16 ans l'âge minimum requis pour la visiter sans être accompagné d'un adulte.

La contraception, la masturbation et l'homosexualité font partie des thèmes abordés dans l'exposition qui sont à l'origine des plaintes logées au musée. Le MSTC précise sur son site Internet que ces sujets sont traités «de la façon la plus universelle possible».

 

Dans cette exposition, les jeunes sont encouragés à avoir des relations sexuelles annales et sont informés que dès l'âge de 14 ans, ils n'ont pas besoin de la permission de leur parent pour avoir un avortement. Un vidéo présentant des jeunes se masturbant fut retiré après des plaintes des visiteurs.

Pour vous plaindre de voir vos impôts utilisés pour financer cette exposition:à

Denise Amyot
Président, Musée canadien des sciences et technologies

Phone: (613) 991-3044
E-mail: damyot@technomuses.ca

James Moore, Canadian Heritage Minister
E-mail: min.moore@pch.gc.ca

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

945 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire