M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !

35 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Le mouvement Vivre dans la Dignité rappelle l'importance d'intervenir maintenant pour contrer l'euthanasie au Québec

Vous vous demandez peut-être où était Vivre dans la Dignité pendant la récente campagne électorale. Nous avons gardé un certain silence dans l’espoir que personne ne ferait de promesse électorale de légaliser « l’aide médicale à mourir ». Malheureusement, M. Couillard et Mme Marois ont tous deux fait cette promesse quelques jours avant l’élection.

Le lendemain de l’élection, Monsieur Couillard a de plus  déclaré vouloir  rapidement réintroduire le Projet de loi 52 à l’Assemblée nationale. Il n’y a donc plus de raison de nous taire. Il est temps d’agir. Une  mobilisation maximum s’impose au cours des  prochaines semaines. Pour pouvoir réintroduire un projet de loi au stade où il en était avant la dissolution de l’Assemblée,  il faut une décision unanime de l’Assemblée nationale (articles 47 et 48 du Règlement de l’Assemblée nationale). Il faudra donc que TOUS les députés donnent leur accord pour que  M. Couillard puisse  réintroduire le Projet de loi 52 au stade où il en était au moment du déclenchement des élections.  Si un seul député s’y oppose, il faudra tout recommencer.

C’est le moment de contacter votre député(e), que ce soit par le biais d’une rencontre, par téléphone, par la poste, ou par courriel. Les coordonnées de tous les députés se trouvent  sur le site de l’Assemblée nationale :

http://www.assnat.qc.ca/fr/deputes/index.html#listeDeputes

Faites comprendre à votre député(e) que de ne pas s’objecter à la réintroduction du Projet de loi 52 revient à s’assurer que le projet de loi sera adopté lors du vote final en troisième lecture, puisque tous les députés du  PQ et de  la CAQ voteront POUR (ligne de parti non avouée). Il est extrêmement important que le vote de réintroduction soit considéré comme une reprise du  vote de principe (2e lecture).  Compte tenu de la gravité de cet  enjeu éthique, chaque député devrait pouvoir voter en conscience, sans être soumis à une ligne de parti.  

Écrivez aux journaux. Les lettres à l’éditeur de 500 mots ou moins ont la meilleure chance d’être publiées.

Parlez-en à vos amis et dans votre famille. Demandez-leur d’intervenir dans ce débat crucial. Que ce soit clair que les Québécois ne veulent pas que l’homicide entre dans le système de santé déguisé en soin médical.

Points de discussion :

  • Exigez un vote libre à toutes les étapes du projet de loi.
  • Si votre député(e) est contre le Projet de loi 52, demandez-lui de refuser sa réintroduction.
  • Il faut assurer l’accès aux soins palliatifs de qualité pour tout le Québec au lieu de légaliser « l’aide médicale à mourir ».
  • « L’aide médicale à mourir » va à l’encontre du Code criminel canadien. Une loi qui  l’autoriserait  sera contestée devant les tribunaux et sera source de confrontation avec le gouvernement fédéral.
  •  
  • (...)

Nicolas Steenhout
Directeur général
Vivre dans la Dignité

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

35 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire