M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement Avent et Noël 2017

1531 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 15 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Votre générosité nous permet de dire les vérités que d’autres ne peuvent simplement pas dire tout haut !

Merci de votre appui,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le message d’une fille de 9 ans devant une clinique d’avortement

brianaindiana-1.JPGImage tirée de CBN News.

Par Micaiah Bilger (LifeNews.com) — traduit par Campagne Québec-Vie

Le message d’une petite fille de 9 ans adressé à des femmes devant une clinique d’avortement à Indianapolis, a captivé l’attention de plus de 2 millions de personnes.

Le 21 juillet, Briana, âgée de 9 ans, et sa famille se sont joints à un rassemblement pro-vie devant la clinique d’avortement Women’s Med Center, à Indianapolis [aux États-Unis], rapporte le CBN News.

Cette enfant courageuse, Briana a pris un appareil amplificateur et a commencé à s’adresser aux femmes qui entraient dans la clinique, et ceci sans aucun encouragement de personne. Son nom de famille n’est pas nommé pour des raisons privées.

Elle dit ceci : « J’ai 9 ans et je suis la voix de votre bébé en ce moment. Ne me tuez pas. Sauvez-moi. Laissez-moi vivre. Laissez-moi voir le monde… Laissez-moi grandir pour que je puisse adorer Jésus et Dieu. Voilà ce que votre bébé est en train de dire. »

×

Campagne de financement de l'Avent et de Noël 2017

Merci de nous aider, en ce temps des Fêtes, à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

1531 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 15 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

L’organisme pro-vie Hoosiers For Life a filmé le message de Briana et l’a publié sur Facebook. La petite vidéo a été visionnée par 1,8 millions de personnes dès mercredi après-midi [au début du mois].

Amy Schlichter, une amie de la famille de Briana et membre de Hoosiers for Life, a décrit la fille de 9 ans comme étant audacieuse et passionnée. Personne n’a donné l’idée à Briana de prendre l’amplificateur. Elle l’a fait toute seule.

Schlichter explique : « Elle a une personnalité et pense par elle-même. Il ne faut pas être un génie pour se rendre compte qu’un avortement est un meurtre, et donc Briana a bien cerné cette vérité et l’a diffusée aux femmes ».

Voici d’autres extraits du reportage :

« Ce n’était pas la première visite de Briana à la clinique, a-t-elle déclaré en entrevue à CBN News. Quand on lui a demandé pourquoi Briana a voulu retourner une seconde fois à la clinique d’avortement, elle a expliqué “j’ai ressenti que nous y avons tous réussi à changer les choses”.

Elle a expliqué également pourquoi il lui était important de décrier l’avortement :

“C’est parce que ce sont des petits enfants qui se font assassiner et tuer alors qu’ils sont en vie. Leur cœur bat, alors ils sont humains comme nous. La seule différence c’est qu’ils ne peuvent pas parler”. »

Partout au pays, des jeunes gens comme Briana sont en train de défendre la vie des enfants à naitre, que ce soit devant les cliniques d’avortement ou dans leur école ou à la Marche pour la vie. Leurs voix sont des témoignages à la vérité, et ils représentent les millions d’autres enfants qu’on a fait taire par l’avortement.

brianaindiana-1.JPG

Campagne de financement Avent et Noël 2017. Merci de nous aider avec un don spécial. L'objectif est de 5000$.

éclaireurs des consciences

Merci de garantir qu’au Québec il y ait au moins un organisme qui puisse dénoncer les dérives de notre époque.

1531 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Il reste 15 jours avant la fin de notre campagne de financement. Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire