M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes.

noel-v1.JPGMerci de nous aider avec un don spécial en ce temps de Noël, où nous célébrons la naissance de notre Sauveur. Notre objectif est de 5 000$. Merci de votre précieuse collaboration.

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie

Le journal Rue Frontenac et les centres de grossesse: La grande manipulation

La semaine dernière le journal des lockouts du Journal de Montréal, le journal Rue Frontenac, a publié un exposé "choc" sur un réseaux de centres de grossesses au Québec dont les employés tenteraient de convaincre 

Extraits d'Option Grossesse de Trois-Rivières:

Extrait #1:

Dans l'fond y'a vraiment des conséquences à l'avortement. Notre corps un, le sait, notre tête le sait, au fond de nous tout le sait qu'est ce qui arrive. Pour avoir parlé avec beaucoup de femmes je pense que ça finit toujours par te rattraper un jour dans ta vie ton avortement. Il y en a l'année d'après c'est la grosse dépression, puis elles ne se pardonnent pas, il en a qui tombe enceinte trois mois après pour [...] effacer ce qu'ils ont fait. 

Chacune est différente, c'est vraiment personnel et on ne peut planifier d'avance comment on va réagir après coup.

Il a des personnes pour qui tant qu'ils conçoivent l'enfant comme étant une masse de cellules, tout va bien, c'est la meilleur décision...mais dès qu'ils voient une photo ils paniquent. 11-12 semaines, c'est parfait, ce qui grandit en toi là, c'a toute, ce qu'il lui reste à faire simplement c'est grandir.

Extrait #2:

C'est sur qu'il y a des choses qu'ils veulent essayer de sortir... Je te dirai pas que "oui" c'est vraiment des recherches et que c'est prouvé, non. Fait que, dans ces choses là on trouve que cela pourrait augumenter le risque de cancer du sein. Est-ce que c'est vrai, faux: sincèrement j'en ai aucune espèce d'idée. Quand les recherches sortent, il en a qui disent oui, d'autre non, on voit des débats dans les médias. Mais je pense que ça peut avoir de l'allure, qu'on peut y penser, le considérer, sans savoir à 100% si c'est vrai. Mais disons, je me suis avorté à 17 ans, et rendu à 32 ans, et j'ai 3 enfants, ma vie est super épanouie, c'a va super bien, c'est le fun, puis bang! on m'annonce que j'ai le cancer de sein, et que là je ne veux pas qu'il faille que je me batte, que je fasse de la chimio, que je perde mes cheveux, je ne veux pas! Donc je ne peux pas te dire que auras le cancer du sein, mais je ne peux pas dire non plus que ce n'est pas possible.

Extrait #3:

Tu sais nous notre vie, c'est comme ça regarde: au moins ici on va toute leur donner l'information qu'on a, qu'on possède, c'est comme les recherches, ça continue toujours d'avancer [...] Les avortement il y en a toujours eu, mais ça fait pas si longtemps que ça qu'il y en a autant que maintenant, alors maintenant on peut voir les séquelles, alors qu'avant on ne voulait pas en parler. On commence a avoir un bon "pool" de population pour faire des recherches, on peut découvrir des liens avec le cancer, la stréilité. J'ai connu une femme qui a eu 2-3 avortements, et lorsqu'elle a voulu avoir un enfant, ça n'a jamais marché.

Extraits de Conseils grossesse à Montréal:

Extrait #1:

[Les problèmes] ne s'arrêtent pas avec l'avortement, ça ne fait que commencer. Si il y a une petite grafignure qui se fait, après [la paroie de l'utérus] ne sera pas propice à la nidation, tu ne pourras pas avoir un bébé. C'est un risque à prendre. Ou si il y a un petit morceau qui reste, une petite affaire, ça pourrait causer des hémorragies. Si il t'arrive un cancer de l'utérus en cinq ans, je ne peux pas dire que ce n'était pas l'avortement. J'ai des dépliants qui disent qu'il y aurait une augmentation de 90%. Je ne crois pas que c'est si grave que ça, mais c'est logique qu'il y aurait une augmentation. Aujourd'hui il y a des fondations pour la protection des animaux qui donnent des subventions aux laboratoires pour utiliser les foetus au lieu des rats. Ils utilisent des fetus pour des produits de beauté. Si le fetus n'est pas magané ils utilisent des organes, le cerveau, le coeur. 

Maintenant il y a beaucoup plus de cancer du sein. Tu sais qu'il y a un danger. Dernièrement on a obligé la fondation du cancer du sein à annoncer que l'avortement pourrait augmenter le risque de cancer du sein. Ce que je sais, c'est quand tu deviens enceinte, il y a une concentration de l'hormone qui pourrait causer le cancer du sein. Le

Même au CLSC il n'y a personne pour traiter le traumatisme post-avortement. Le traumatisme t'es pogné avec. L'avortement tu paies plus fort que tu penses, c'est ça l'affaire.

Extrait #2:

Il en a qui font des cauchemars, ils se voient qu'ils tuent leur bébé, c'est des choses qui arrivent. Il y en a qui se punissent, qui s'auto-punissent. C'est pas conscient, ils s'empêchent de... Il en a que leurs émotions sont affectés, donc ils sont toujours au neutre, jamais trop excitées, ni déprimées, au neutre. Ça c'est plus dangereux; t'es plus la même fille, t'es plus le fun, par ce que t'es trop "juste [neutre]". Il y a des risques. Donc c'est ton droit comme fille de savoir les risques, par ce que c'est tuer un enfant dans ton corps. Il a des filles qui se mettent à boire, d'autres on de la misère à être avec un enfant car ils se demandent si [le leur] était un gars ou une fille, des affaires de même.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

Campagne de financement pour Noël 2016. L'objectif est de 5 000 $. Merci de nous aider avec un don spécial en ce temps des fêtes !
noel-v3.JPG

2300 $ recueillis (OBJECTIF: 5 000$) -- Merci de donner pour protéger la Vie !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire