M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2827 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

Le Dr Gosnell, spécialiste des avortements tardifs aux États-Unis, reconnu coupable des meurtres de trois bébés

Sur le site du journal La Presse du 13 mai 2013:

(Barack Obama, tout comme son prédécesseur Bill Clinton, s'est déjà opposé à un projet de loi voulant protéger les enfants nés vivants après un avortement raté...)

 

Kermit Gosnell, ce médecin de Philadelphie pratiquant des avortements tardifs, a été reconnu coupable du meurtre de trois bébés à l’issue d’un procès qui a mis en lumière des pratiques décriées tant par les militants «pro-vie» que «pro-choix». Il a été acquitté du meurtre d’un quatrième bébé.

 
Entouré d’un personnel non qualifié, Gosnell, un médecin généraliste sans compétences particulières en obstétrique, était accusé d’avoir tué des foetus montrant des signes de vie à la sortie de l’utérus en leur sectionnant la moelle épinière avec une paire de ciseaux. Il travaillait dans une clinique qui a été comparée par un enquêteur aux «toilettes sales d’une station-service».
 
Gosnell a également été reconnu coupable d’homicide involontaire dans le cas d’une patiente décédée d’une surdose de Demerol. Il risque la peine de mort.

Et maintenant, La Presse enverra-t-elle un journaliste enquêter sur les 491 bébés nés vivants, au Canada entre 2000 et 2009, morts des blessures causées par un avortement raté?

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2827 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 5 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire