M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le député François Bonnardel demande de l'aide pour les aidants naturels

Sur le site de La Voix de l'Est du 19 mars 2013:

 

(Le député François Bonnardel, de la Coalition Avenir Québec, de Granby)

 

(Granby) Pouvoir rester à la maison pour s'occuper de leur enfant handicapé non autonome à temps plein, même après l'âge de 21 ans, est le souhait de plusieurs aidants naturels. Dans bien des cas, le soutien financier octroyé à ces parents ne permet pas d'y arriver. C'est pourquoi le député de la Coalition Avenir Québec de Granby, François Bonnardel, a annoncé hier qu'il déposera le 15 mai à l'Assemblée nationale une pétition demandant au gouvernement Marois de réformer l'aide offerte à ces familles.

Les parents qui doivent s'occuper de leur enfant lourdement handicapé sont souvent à bout de souffle. Cette situation devient encore plus problématique lorsque ces adolescents atteignent l'âge de 21 ans. «Ces jeunes handicapés n'ont pas un parcours régulier à l'école, mais durant cette période, les parents ont au moins un peu de répit pendant un certain nombre d'heures par jour. Mais quand ils quittent le milieu scolaire, qu'est-ce qui arrive? La problématique devient souvent très complexe et la plupart des familles prennent 100 % de leur temps pour trouver de l'aide à gauche et à droite auprès d'autres aidants naturels. C'est un fardeau très lourd à porter», a fait valoir François Bonnardel lors d'un point de presse.

«Ce n'est pas juste une problématique qui touche les familles de Granby, mais bien celles de tout le Québec.
 

 

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire