M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

Le congrès des États-Unis vote l’arrêt du financement de Planned Parenthood et se débarrasse de l’Obamacare

House-of-Representatives.jpg

Le congrès américain

Par Claire Chretien traduit par Campagne Québec-Vie

WASHINGTON, D.C., 4 mai, 2017 (Lifesitenews) – Le congrès américain a récemment voté, à 217 voix contre 213, l’arrêt du financement de Planned Parenthood ainsi que l’abrogation de l’Obamacare, envoyant son remplacement, le « TrumpCare », au Sénat.

The American Healthcare Act (AHCA) (la Loi américaine sur les soins de santé) enlève à Planned Parenthood la plus grande partie de son financement fédéral pour l’année prochaine.

L’AHCA est un type de projet loi qui n’a besoin que de 51 votes au Sénat, plutôt que de 60, pour passer. Ce type de loi, soumis à un processus appelé « rapprochement budgétaire », doit être essentiellement relatif au budget. Les groupes pro-vie se sont déclarés confiants que le langage employé dans l’AHCA passera l’examen relatif au budget, qui se tiendra au Sénat.

Le congrès était initialement censé voter sur le« TrumpCare » le 24 mars, mais les dirigeants républicains ont dû retirer le projet de loi après que de nombreux conservateurs s'y soient opposés. Ils ont rejeté ce projet de loi parce qu'il ne va pas assez loin pour abroger Obamacare.

×

Campagne de financement automne 2017

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie

Les groupes pro-vie hésitaient au départ à supporter pleinement l’AHCA original à cause du fait que les crédits d'impôt fournis aux gens auraient pu être utilisés pour financer l’avortement.

Mais il a été suffisamment révisé pour que les pro-vie se rassurent à son sujet.

L’AHCA révisée donne aux compagnies d’assurance la latitude de décider si elles veulent couvrir les « avantages essentiels » comme les soins de maternité, que les critiques de l’Obamacare ont soulignés comme essentiels pour seulement la moitié de la population.

Pour une période d’un an, l’AHCA élimine plus de 390 millions de dollars (plus de 86%) des 450 millions de dollars du financement fédéral annuel de Planned Parenthood. Ceci est identique à la disposition qui avait été établie en 2015 conformément aux règles strictes du Sénat, rendant invraisemblable que le Sénat puisse rejeter ce paragraphe sous le prétexte technique qu’il n’est pas assez budgétaire.

Le représentant républicain de Floride, Neal Dunn, a loué ce projet de loi pour la cessation du financement de Planned Parenthood, dans son discours appuyant l’AHCA.

L'AHCA redirige le financement vers les centres de santé communautaires plutôt que vers les installations d'avortement de Planned Parenthood. Les centres de santé communautaires, qui dépassent en nombre les installations de Planned Parenthood à 20 pour 1, offrent des soins de santé complets et non violents.

L'AHCA « codifie » une « vision du monde » sans compassion, a déclaré le député démocrate du quatrième district du Massachusetts, Joe Kennedy, dans son discours attaquant le projet de loi. Il a insinué que celui-ci ne protègeait pas le « faible ».

La représentante démocrate, pro-avortement, Debbie Dingell, du Michigan, a cité « les religieuses » qui lui ont enseigné et « la Bible », dans son discours contre le projet de loi. La représentante démocrate, pro-avortement, chef de la minorité, Nancy Pelosi, de Californie, a demandé à ses collègues d'être «en prière» à propos de leurs votes pour le projet de loi. Elle a cité les déclarations anti-Trumpcare de la sœur Simone Campbell (qui est pour l’avortement) et de l'Association sanitaire catholique, de gauche.

Pelosi a aussi cité une remarque du pape François sur l’importance des soins de santé.

Le représentant démocrate Charlie Crist de Floride, a particulièrement mentionné l’arrêt du financement de Planned Parenthood dans sa critique du projet de loi.

Le Leader de la majorité, le représentant républicain Kevin McCarthy de Californie, a mentionné comme positif l’aspect pro-vie du projet de loi tandis qu’il plaidait en sa faveur.

Le Family Council Research (FRC) (Conseil de la recherche sur la famille) supporte la législation de l’AHCA révisée, parce qu’« elle fournit la meilleure voie à suivre pour rétablir le principe fédéral fondamental que l’avortement n’est pas un soins de santé »,disait Tony Perkins, le président du FRC.

National Right to Life (Droit national à la vie) et la Catholic Medical Association (Association médicale catholique) supportent aussi le projet de loi révisé.

 « L’AHCA abroge les primes de crédits d'impôt de l’Obamacare qui subventionnent l'avortement à la demande », a déclaré Perkins. « L’AHCA éliminerait également les pénalités de l’Obamacare pour l'employeur et le mandat individuel, permettant ainsi aux employeurs ou aux particuliers de s’abstenir de l'offre ou de l'achat de couverture, si cela va à l’encontre de leur conscience ».

Perkins a déclaré que si le Sénat enlève les dispositions pro-vie de l'AHCA, cela n’aidera pas le projet de loi.

Dawn Laguens, vice-présidente exécutive de Planned Parenthood, a écrit dans un courrier électronique aux partisans que la compagnie d'avortement croit que « les ajustements politiques et une nouvelle couche de peinture ont seulement rendu pire le désastreux projet de loi d’abrogation des soins de santé de Paul Ryan ». Laguens a qualifié le projet de loi, qui réoriente l'argent destiné aux installations d'avortement de Planned Parenthood vers des cliniques de santé féminine complètes, « d'immoral et de dangereux ».

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

551 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 10 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire