M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le clergé écossais et français dénoncent publiquement des injustices graves

Sur le site de Radio Ville-Marie du 30 août 2012, ces deux nouvelles:

 

(Rimsha, victime du fanatisme le plus nauséabond)

 

 

Les évêques français:

Dans un communiqué du 28 août 2012, la Conférence des évêques de France appelle à la mobilisation pour Rimsha, la fillette arrêtée au Pakistan pour avoir prétendument brûlé des pages du Coran.(...)

Rimsha, une fillette chrétienne d’une douzaine d’années, atteinte de trisomie 21, est incarcérée depuis le 16 août 2012 dans un centre de détention pour mineurs à Islamabad, la capitale du Pakistan. Elle est accusée de profanation du Coran, alors qu’elle ne sait ni lire ni écrire.

Et les prêtres écossais:

Plus de 500 prêtres catholiques d’Écosse ont lu le 25 août 2012, devant leurs paroissiens, une lettre de protestation contre le projet du gouvernement de légaliser le mariage homosexuel, rapporte le 26 août le site d’information britannique "Mail.online".

"L’enseignement de l’Église sur le mariage est univoque: il s’agit uniquement de l’union entre un homme et une femme. Il est déplorable que les gouvernements, les politiciens et les parlements cherchent à altérer ou à détruire cette réalité." Cette position a été répétée par les prêtres lors de la journée de contestation du mariage gay, organisée par l’Église catholique écossaise le 25 août. (...)

La semaine dernière, le chef de l’Église catholique d’Écosse, le cardinal Keith O’Brien a décrit le mariage homosexuel comme "la subversion grotesque d’un droit humain universellement accepté". Il a ensuite rompu les discussions avec le Premier ministre écossais, Alex Salmond.

D’autres Eglises écossaises ont protesté contre le projet des autorités. Les presbytériens de l’Église d’Écosse ont exprimé leur crainte que le gouvernement ne "se rue tête baissée et sans débat ni réflexion appropriés dans quelque chose qui affecte le peuple écossais dans son ensemble." (...)

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire