M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

IL NE RESTE QUE 3 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2386 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 3 jours !

Ania « Le site de CQV est un outil de référence et d’information sans précédent pour les défenseurs de la vie au Québec ! »

--Ania

Donner à Campagne Québec-Vie

Le «catholique»Justin Trudeau se prononce pour la légalisation du cannabis. Le pape François se prononce contre le même jour...

Ce qu'il y a de particulier avec le politicien «catholique» Justin Trudeau, c'est que personne n'arrive à dire ce en quoi il serait d'accord avec l'enseignement d'une Église dont il prétend faire partie... 

Sur le site du Journal de Montréal du 24 juillet 2013

 

 

OTTAWA – Le chef du Parti libéral du Canada (PLC), Justin Trudeau, a changé son discours sur la marijuana. Il en demande la légalisation pour tenir cette drogue loin des enfants.
 
Dans une vidéo mise en ligne mardi sur YouTube, on aperçoit M. Trudeau appuyer la légalisation du cannabis lors d’un rassemblement libéral qui a eu lieu en Colombie-Britannique.
 
«Je ne suis pas pour la décriminalisation du cannabis, a indiqué M. Trudeau devant une foule de partisans enjoués. Je suis en faveur de la légaliser, de la taxer et de la réglementer. C’est une des seules manières de la tenir éloignée des enfants parce que la présente lutte contre la drogue, le modèle actuel, ne fonctionne pas».
 
«Partisan de la décriminalisation»
 
En novembre 2012, lorsqu’il faisait campagne durant la course à la direction du PLC, Justin Trudeau avait dit à des élèves du secondaire à Charlottetown qu’il était «un fervent partisan de la décriminalisation».
 
Le quotidien The Guardian, à l’Île-du-Prince-Édouard, avait rapporté que Trudeau avait laissé la porte ouverte à l’idée de légaliser la marijuana.
 
(...)

Une prise de position très différente de celle du pape François, dans la continuité de l'enseignement traditionnel de l'Église sur le sujet. Sur le site du journal La Croix du 25 juillet 2013:

(Les jeunes catholiques du monde réunis pour les journées mondiales de la jeunesse ont entendu ce discours sur les drogues)

 

(...)« Ce n’est pas avec la libéralisation de l’usage des drogues, comme on en discute en divers lieux d’Amérique latine, que l’on pourra réduire la diffusion et l’influence de l’addiction à la drogue », avertit d’emblée le saint père, suscitant des applaudissements. La question fait en effet débat à travers le continent, notamment l’Uruguay, la Colombie ou encore le Mexique. Selon certains en effet, une dépénalisation voire une réglementation des substances permettraient de contrôler davantage les trafics et de faire diminuer l’addiction ainsi que la criminalité liée aux drogues.  

Mais sans être libéral sur ce plan, le pape ne se montre pas moins respectueux de la liberté de chacun. « Tu as le premier rôle dans ton relèvement », a-t-il affirmé, poursuivant plus loin : « Personne ne peut remonter à ta place. » Tout en rappelant la proximité de l’Église dans l’épreuve : « L’Église n’est pas loin de vos peines mais elle vous accompagne avec amour ». Le pape François, qui plus tôt dans la journée, au sanctuaire d’Aparecida, déclarait vouloir aider à avoir un « regard positif sur la réalité », a posé un regard semblable sur les toxicomanes. Ceux aux premiers rangs, qui parviennent à toucher l’homme en blanc, fondent aussitôt en larmes. (...)

Mais Justin a de qui tenir. N'était-ce pas son père qui, avant de devenir premier ministre du Canada et de décriminaliser l'avortement, affirmait lors d'un débat à la radio où il affrontait le grand philosophe français Marcel Clément que la doctrine sociale de l'Église est de la «foutaise»?

On ne peut nier une cohérence familiale dans la conception de leur catholicisme chez les Trudeau...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !

×

IL NE RESTE QUE 3 JOURS. Tout montant est le bienvenu. L'objectif de notre campagne de financement pour l'automne est de 3 500 $.

2386 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 3 jours !

Ania « Merci pour votre ministère. Ma prière est qu'il grandisse dans le nom de Jésus. C'est beau des gens qui se tiennent debout pour la Vie ! »

--Émilie

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire