M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

Le Cardinal Collins écrit à Justin Trudeau que le pape François n'aurait pu être du Parti libéral du Canada sous sa gouverne...

Sur le site du Huffington Post du 15 mai 2014 : 

(Le pape François, comme tous les chrétiens, n'aurait jamais pu être candidat d'un parti qui oblige tous les candidats à être pour l'élimination des enfants à naître.)

(Photo :  Abode of Chaos sur flickr.com, licence creative commons)

Dans un geste inhabituel, le cardinal Thomas Collins lui a transmis une lettre mercredi — dont copie a été envoyée aux médias — dans laquelle il se dit «très préoccupé» par la décision du chef libéral.

Il déplore que M. Trudeau juge «inacceptables» des candidats qui «cherchent à protéger les plus vulnérables de la société». (...)

«Il n'est pas juste qu'ils soient exclus d'un parti parce qu'ils sont fidèles à leur conscience», souligne-t-il. (...)

«Il est bon de noter que si le pape François, en tant que jeune homme, au lieu de se consacrer à la prêtrise en Argentine, avait déménagé au Canada et cherché à servir dans cette noble vocation qu'est la politique, il n'aurait pas été admissible à devenir candidat pour votre parti, si votre politique avait été en vigueur», écrit le cardinal.

Tous doivent dénoncer la politique tyrannique de Justin Trudeau et, pour le bien du Parti libéral du Canada, s'il ne veut pas respecter les chartes des droits de la personne, Justin devrait démissionner.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire