M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

La vie extrêmement courte d'un bébé prématuré « a touché plus de vies que ce que j'aurais jamais pu imaginé »

bebe_premature.jpgLe bébé Walter a été placé dans les bras de sa mère après sa naissance

Par Lisa Bourne traduit par Campagne Québec-Vie

Colorado Spring, Colorado, 15 mai 2017 ( LifeSiteNews ) - Une photo d'une mère qui tient son fils prématuré, né d’une fausse couche, offre avec efficacité un regard poignant sur la vie à naître.

L'image, récemment partagée sur Facebook, montre une très nette photo de l'enfant parfaitement formé dans les bras de sa mère.

Ensuite, de moins en moins nettement sur l’image, la main et le visage de la maman sont montrés, la couverture enveloppant son fils, et la partie de sa robe d’hôpital sur son cœur où il est étendu. Au loin, on voit la rampe du lit d'hôpital, complétant le cadre (pour voir tous détails de la photo, regardez la publication partagée par Save the Storks).

Mais rien de tout ceci n'est aussi clair que l'enfant dans ses bras.

Avec l'image émouvante de son fils entièrement formé, maman Lexi a exposé en détails le récit de la perte de son enfant dans la publication, partagé par Save the Storks. 

×

Campagne de financement été 2017

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie

« Le vendredi 14 juin ne s'est pas passé comme je m’y attendais », a-t-elle commencé. Elle était enceinte depuis 19 semaines et 3 jours quand elle a perdu son fils.

Lexi a continué à raconter comment elle avait eu des pertes de sang la semaine précédente, mais elle avait considéré cela comme normal. Cependant, elle a choisi d'appeler sa sage-femme, qui a déclaré qu'il était préférable qu’elle soit examinée, alors ils se sont dirigés vers l'urgence.

« Ils ont trouvé un battement de coeur tout de suite », s’est rappelée Lexi. «Entendre les battements de cœur immédiatement m'a mise à l'aise ».

Mais elle a commencé à ressentir de la douleur, et bientôt il était clair qu'elle était en travail.

Lexi a partagé sa réaction dans la publication.

Sachant qu'il était trop tôt pour qu'elle puisse le mettre au monde. « Je pleurais à chaudes larmes, à cause de la douleur et de toutes les émotions », a déclaré Lexi. « Je n'étais pas mentalement préparée pour le travail et tout en moi le combattait ».

L'échographiste pouvait encore localiser les battements de coeur de son fils, mais ne pouvait rien lui dire d’autre. À ce moment-là, ses contractions étaient intenses, sans interruption.

« Je n'abandonnais pas encore l'espoir », a-t-elle affirmé, « mais je savais que j’étais en train de perdre mon bébé ».

Tout est devenu flou. a-t-elle rapporté. Le médecin s'est assis sur le lit à côté d'elle et lui a dit qu'ils allaient faire naître le bébé.

« J'ai commencé immédiatement à sangloter et j'ai demandé s'il y avait une autre option » , a déclaré Lexi.

Le médecin était gentil, s'excusant encore et encore.

« Il est né à 21h42 et a été remis directement à moi", a déclaré Lexi à propos de son fils. « Je pleurais tellement à ce moment, mais il était parfait ».

Elle a ensuite décrit son bébé et comment elle et le père de l'enfant l'ont tenu, et combien ce temps était crucial.

« Il était complètement formé et je pouvais voir son cœur battre dans sa minuscule poitrine », a déclaré Lexi.

« Joshua et moi l'avons tenu et avons pleuré en regardant notre fils parfait et minuscule », a-t-elle dit. « Je l'ai tenu et caressé alors que son cœur battait, et je chérirai toujours ces souvenirs ».

Comme tant d'autres personnes qui ont perdu un enfant par une fausse couche, Lexi et sa famille ont ressenti une perte humaine réelle, et elle a exprimé l'impact que cela a pour ceux qui l’expérimentent.

La perte nous rappelle la réalité de la vie à naître, et Lexi a montré cette certitude en transmettant la connaissance que son enfant est toujours vivant pour l’éternité.

« Nous ne savons toujours pas pourquoi ou comment cela s'est produit, mais dans sa courte vie de quelques minutes, il a touché plus de vies que ce que je n'aurais jamais pu imaginé », a déclaré Lexi.

« Juste parce que l'enfant dans le ventre de sa mère ne peut pas être vu par nous, cela ne veut pas dire qu'il s'agit d'un amas de cellules », a-t-elle affirmé. « Walter était parfaitement formé et très actif dans l'utérus. Je ne pourrai jamais savoir pourquoi, mais c'est un réconfort de savoir où il est et que je le reverrai à nouveau. »

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2581 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 8 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire