M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

La Thaïlande veut interdire le commerce de mères porteuses sur son territoire

mere_porteuse_(2).jpgSur le site du Journal de Montréal du 28 novembre 2014 :

(Photo : Pixabay sans copyright)

Le projet de loi, qui prévoit notamment de punir d'un maximum de 10 ans de prison toute personne qui tirerait des bénéfices d'une gestation pour autrui, a été adopté jeudi «quasiment à l'unanimité», a indiqué vendredi à l'AFP le député Wallop Tungkananurak.

Un refus de la marchandisation de la femme que l'on devrait retrouver dans le féminisme canadien et, par conséquent, dans les lois canadiennes.

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire