M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement automne 2017

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Très peu d'organismes d'ici n'ont à la fois la liberté et la conviction pour jouer le rôle essentiel d’éclaireur des consciences sur les enjeux pro-vie et pro-famille. Mais Campagne Québec-Vie ne peut accomplir ce travail sans vous. Merci de donner !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Donner à Campagne Québec-Vie

La Russie refuse de donner ses enfants en adoption aux partenaires de même sexe

Sur le site du journal Le Soleil du 21 juin 2013:

 

(Maman?)

 

 

 

La Douma russe a voté vendredi une loi interdisant l'adoption d'enfants russes par des couples homosexuels ou des célibataires dans les pays ayant légalisé les unions entre personnes de même sexe, un texte dénoncé par les défenseurs des droits de l'homme.
 
La chambre basse du Parlement russe a donné son aval définitif à ce texte, en troisième et dernière lecture, à l'unanimité des 444 députés présents.
 
La loi doit encore être adoptée par la chambre haute du Parlement - le Conseil de la Fédération - et promulguée par le président russe, ce qui apparaît comme une formalité, Vladimir Poutine ayant récemment déclaré qu'il apporterait son soutien à une telle législation.
 
Dans ce texte, l'adoption d'enfants russes est interdite aux «personnes de même sexe dont l'union est reconnue comme un mariage et qui a été enregistrée dans un État où une telle union est autorisée, ainsi qu'aux citoyens de tels États qui ne sont pas mariés».
 
Les couples mariés hétérosexuels peuvent, quant eux, encore adopter des enfants russes.
 
Un des auteurs de la loi, Elena Mizoulina, députée du parti Russie Juste, n'avait pas caché pendant son examen en deuxième lecture cette semaine que la sévérité du texte visait à empêcher de facto «toute possibilité que des étrangers ayant une orientation sexuelle non traditionnelle puissent adopter des enfants russes».
 
Les mariages entre personnes de même sexe sont autorisés actuellement dans 14 pays, dont le Canada, la Belgique, l'Espagne, et, plus récemment, la France.
 
La loi autorisant le mariage homosexuel est entrée en vigueur à la mi-mai dans ce dernier pays, avec sa promulgation par le président François Hollande, et la première union de deux hommes a été célébrée le 29 mai à Montpellier (sud).
 
(...)
 
La Russie a pris dans le même temps des mesures visant à encourager l'adoption par des familles russes.
 
Le texte de loi adopté vendredi prévoit ainsi que la prime accordée aux Russes adoptant des enfants handicapés ou âgés de plus de sept ans est augmentée pour atteindre 100 000 roubles (3157 $).
 
Parallèlement, une campagne de défense des «valeurs traditionnelles» a commencé en Russie ces derniers mois, et, la semaine dernière, la Douma a voté une loi controversée punissant tout acte de «propagande» homosexuelle devant mineur.
 
Selon des experts, le but d'une telle campagne est en réalité de consolider le cercle des partisans de Vladimir Poutine autour de valeurs traditionnelles opposées à celles de l'Occident, présenté comme «dépravé». (...)
 

Campagne de financement automne 2017. Merci de nous aider à être des éclaireurs des consciences L'objectif est de 3500$.

éclaireurs des consciences

Merci de nous aider avec un don spécial.

1111 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours ! Merci de votre générosité.

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire