M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×

La journaliste Lysiane Gagnon recommande de lutter contre le trop grand nombre d'avortements en facilitant les... avortements!

Sur le site du Journal La Presse du 22 mai 2014 :

(Photo : ceridwen sur wikimedia.org, licence creative commons)

 

À l'heure où les médecins ne sont pas assez nombreux pour subvenir aux besoins des malades, des jeunes femmes en santé qui ne présentent pas de problème particulier ont-elles vraiment besoin de passer par le cabinet d'un médecin pour s'assurer une protection contre des grossesses non désirées? En France, les sages-femmes peuvent poser un stérilet. Pourquoi pas, ici, des infirmières bien formées pour ce faire?

Le problème Mme Gagnon, c'est que le stérilet empêche également la nidation d'un ovule fécondé, d'un nouvel être humain unique au monde. Donc, il produit un avortement. Ce n'est pas vraiment génial de vouloir combattre l'avortement chirurgical par l'avortement causé par un stérilet...

Publicité

Cliquez « J'aime » si vous êtes pro-vie !



Laissez un commentaire