M'INSCRIRE
DONNER

Joignez-vous au mouvement

CQV défend la personne humaine, de la conception à la mort naturelle.

ou

×
×

Campagne de financement été 2017

2531 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Georges BuscemiCher ami, chère amie de la Vie,

Grâce à votre appui, nous approchons du 5e anniversaire d’existence de notre site Web pro-vie Culture de Vie (www.cqv.qc.ca/blog). Depuis son lancement officiel, en automne 2012, nous avons accueilli près de 3 millions de lecteurs, en provenance des quatre coins de la planète. Et l’aventure se poursuit : depuis le début de cette année, 128 490 utilisateurs ont visité nos pages.

Nous restons à l’affût des récentes tendances vers le format télévisuel en-ligne. Les avancées technologiques actuelles, si fulgurantes, nous permettant d’acquérir, à prix modique, un équipement audiovisuel de qualité, vous verrez sous-peu des nouvelles et des chroniques vidéos pro-vie en-ligne, sur notre site et sur notre poste YouTube (www.youtube.com/user/CampagneQuebecVie). Merci de continuer à nous aider, par vos dons et vos prières, à répandre au Québec et dans le monde entier la vérité sur la Vie et la famille !

Pour la Vie,

Georges_Signature-transparent.png
Georges Buscemi, Président

Merci de nous aider à bâtir une culture de Vie. Donnez généreusement.

Donner à Campagne Québec-Vie

La génération anti-pilule contraceptive...

Sur le site du journal Le Figaro du 11 juillet 2014 :

(Photo : Beppie K sur flickr.com, licence creative commons)

 

 

 

«Conseiller un jour la pilule à ma fille? Pour rien au monde…» À 24 ans, Alexandra n'est pas prête d'être maman mais a déjà son avis bien arrêté sur la pilule contraceptive. (...) «Je regrette d'avoir jamais commencé» souffle-t-elle . Un discours ferme qui semble se répandre chez les filles de sa génération.

(...)

Non seulement les jeunes utilisent moins la pilule pour se prémunir d'une grossesse non désirée, mais elles ont en plus un regard de plus en plus noir sur celle-ci. Toujours selon l'enquête Fécond, l'image sociale de la pilule s'écroule chez les femmes, et encore une fois, particulièrement chez les jeunes.

Pour expliquer cette désaffection, il y a bien sûr l'effet du scandale de 2012, qui révélait au grand public le risque (connu par les spécialistes) de thrombose veineuse profonde associé aux pilules œstro-progestatives de 3e et 4e générations. (...)

Et il y a aussi toute une gamme d'effets secondaires qui peuvent être très graves. L'article du Figaro apporte plusieurs témoignages sur les conséquences de la pilule contraceptive.

Campagne de financement été 2017. Merci de votre contribution ! L'objectif est de 3500$.

Enfant à naître

Merci de nous aider avec un don spécial.

2531 $ recueillis (OBJECTIF: 3 500$) -- Il reste 9 jours. Merci de donner ce que vous pouvez !

Donner à Campagne Québec-Vie


Laissez un commentaire